Coronavirus : en période de confinement, les accidents domestiques augmentent

Les pompiers et les centres antipoison alertent sur les risques alors que le 15 est déjà surchargé par l'épidémie de coronavirus. 

Les accidents domestiques sont en hausse depuis le début du confinement. 
Les accidents domestiques sont en hausse depuis le début du confinement.  (VANESSA MEYER / MAXPPP)

Des pompiers, des médecins du Samu, ou encore les centres antipoison alertent sur la recrudescence des accidents domestiques en cette période de confinement face au coronavirus. La prudence est de mise, d'autant que "la prise en charge des victimes de ces accidents concourt à l'augmentation de l'activité du centre 15", déjà en surchauffe en plein épidémie, préviennent les pompiers de Vendée.

>>> Suivez en direct les dernières informations sur l'épidémie de coronavirus

Sur Twitter, le Samu des Deux-Sèvres lance cet appel : "Nous voyons arriver une recrudescence des accidents domestiques. Soyez vigilants et ne prenez pas de risques inutiles, y compris à la maison !". En Vendée, les sapeurs-pompiers notent également une augmentation de leurs interventions pour des accidents domestiques, "essentiellement liés au bricolage ou jardinage".

Des accidents de tondeuse ou de tronçonneuses

Les pompiers vendéens ont à faire face à des chutes de toit ou d'échelle, des blessures provoquées par des tronçonneuses, des tondeuses ou encore des tailles-haies. "Prendre soin de vous en cette période d'épidémie, rappellent les pompiers sur Facebook, c'est aussi respectez les mesures de sécurité et de prudence durant vos activités domestiques".

Les signalements reçus par les pompiers vendéens concernent souvent les activités en plein air ou dans les jardins des particuliers mais l'intérieur d'une habitation peut également se révéler dangereux. Les centres antipoison alertent également sur une "majoration du risque d’accidents domestiques" impliquant en particulier les enfants. Ils recommandent de ranger "vos produits ménagers ou professionnels dans un placard fermé ou en hauteur, placez les flacons de solutions hydro-alcooliques hors de portée des jeunes enfants après leur utilisation, ne transvasez pas de produits en dehors de leur récipient d’origine, ne mélangez pas les produits entre eux, surtout s’ils contiennent de la javel, surveillez vos jeunes enfants pour qu’ils n’ingèrent pas des objets". Selon une étude de l’association Attitude Prévention, qui regroupe tous les assureurs français, environ 20 000 personnes meurent chaque année dans des accidents domestiques.