Coronavirus : en Île-de-France, de plus en plus de jeunes sont contaminés

Les derniers indicateurs de l’épidémie de Covid-19 sont préoccupants en Île-de-France et à Paris. Le seuil de vigilance a été franchi.

FRANCE 2

Dimanche 26 juillet, dans le parc des Buttes-Chaumont à Paris, le coronavirus ne semblait pas préoccuper les Parisiens qui se détendaient là. Les gestes barrières semblaient tomber aux oubliettes. "Respecter le mètre de distance, ce n’est pas très convivial. Entre nous, on décide que l’on ne reste pas à un mètre", déclare une femme.

Les autorités s’inquiètent

Pourtant, le seuil de vigilance a été franchi en région parisienne et les autorités sanitaires sont inquiètes. Trente foyers de contamination sont actuellement recensés en île-de-France, dont dix à Paris. Les patients reviennent dans les hôpitaux et ils sont en moyenne plus jeune que la dernière fois. "Beaucoup de Franciliens sont partis en vacances et il est tout à fait possible qu’ils aient exporté le virus avec eux dans leur destination de vacance. Donc il faut être vigilant sur ce qui se passe à Paris. En plus, il va y avoir une importante fête, la fête de l’Aïd, à la fin de la semaine", explique le professeur Éric Caumes, chef du service de maladies infectieuses à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière de Paris.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un parc à Brantôme (Dordogne), le 17 mai 2020.
Un parc à Brantôme (Dordogne), le 17 mai 2020. (ROMAIN LONGIERAS / HANS LUCAS / AFP)