Cet article date de plus d'un an.

Coronavirus : en Aveyron, tous les jours à midi Mathilde Comoy-Robert joue du violoncelle pour ses voisins

Tous les jours à midi, la musicienne donne un concert dans son jardin pour ses voisins. Un moyen d'adoucir les conditions du confinement à Tournemire.

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Mathilde Comoy-Robert (R. Dequeker / France 3 Midi-Pyrénées)

Depuis le début du confinement, tous les jours à midi pile, Mathilde Comoy-Robert sort dans son jardin avec son violoncelle et interprète des airs à destination de ses voisins. Une façon de mettre un baume musical dans les coeurs.

un violoncelle dans le confinement

Comme partout en France, à Tournemire dans l'Aveyron, le confinement impose le silence. Il règne en maître dans les rues de ce village de 427 âmes. Mais depuis deux jours, à midi pile, des notes de musique s'envolent d'un jardin. Mathilde Comoy-Robert joue du violoncelle pour ses voisins.

Elle a commencé à jouer des airs de son choix mais très vite les voisins lui ont demandé d'en interpréter de leurs choix : de l'Adagio du concerto d'Aranjuez de Rodrigo au Boléro de Ravel, en passant par Il en faut peu pour être heureux du Livre de la Jungle.

On est tous confinés, il y a la musique qui nous lie. C'est un moyen de rester vivant

une voisine de Mathilde

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.