Coronavirus : en Amérique latine, l'épidémie est galopante

Le continent est devenu le nouvel épicentre de la pandémie de Covid-19, avec des records quotidiens de décès et de contaminations.

France 2

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) le rappelle, l'épidémie mondiale de Covid-19 continue de s'accélérer. On avait mis trois mois pour atteindre un million de cas, il a fallu huit jours pour atteindre deux millions. L'Amérique du Sud est le contient le plus frappé, la plupart des pays ont confiné très tôt mais une partie de la population ne peut pas se permettre de rester chez elle. Le Mexique a enregistré en une seule journée 1 400 morts lundi 22 juin, plus que le Brésil. Dans les hôpitaux, le personnel est exténué.

Les autorités sanitaires se déplacent dans les quartiers pauvres

Le Brésil reste le pays le plus touché avec 50 000 morts et plus d'un million de cas, pourtant, l'extrême droite du président Bolsonaro manifeste contre les confinements décidés par les gouverneurs. La nouvelle source d'inquiétude provient de l'Argentine, où le virus progresse de plus en plus, notamment dans les quartiers les plus pauvres. "Les gens ne venaient pas aux centres de santé même s'ils avaient des symptômes. On a changé de stratégie, et c'est nous qui venons dans les quartiers maintenant", explique Tisiana Lamonica, directrice de l'Action sociale de Buenos Aires (Argentine).

Le JT
Les autres sujets du JT
Un employé d\'un centre commercial de Paulista Avenue, à Sao Paulo (Brésil), prend la température d\'une cliente, le 11 juin 2020. 
Un employé d'un centre commercial de Paulista Avenue, à Sao Paulo (Brésil), prend la température d'une cliente, le 11 juin 2020.  (NELSON ALMEIDA / AFP)