Coronavirus : Emmanuel Macron rend une visite surprise au professeur Raoult à Marseille

Didier Raoult est le défenseur d'un traitement contre le coronavirus utilisant de l'hydroxychloroquine, lequel fait l'objet de vives discussions dans la communauté médicale.

Emmanuel Macron rencontre le professeur Didier Raoult, le 9 avril 2020, à Marseille.
Emmanuel Macron rencontre le professeur Didier Raoult, le 9 avril 2020, à Marseille. (ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP)

Emmanuel Macron est allé à la rencontre le professeur Didier Raoult. Le président de la République s'est rendu à Marseille, jeudi 9 avril, pour faire le point avec le médecin sur les traitements contre le coronavirus. Ce déplacement auprès du défenseur d'un traitement discuté utilisant de l'hydroxychloroquine n'avait pas été annoncé et s'est déroulé sans journalistes.

Devenu l'une des personnalités les plus médiatisées depuis le début de l'épidémie, Didier Raoult a accueilli en milieu d'après-midi le chef de l'Etat dans son Institut hospitalo-Uuniversitaire (IHU) Méditerranée Infection. Devant les grilles de l'établissement, des policiers ont été déployés pour cette visite qui n'avait pas été annoncée, tandis que quelques Marseillais arrivaient au compte-gouttes pour se faire dépister du virus. L'affluence n'avait cependant rien à voir avec les longues files d'attente qui ont pu être constatées devant l'IHU au cours des dernières semaines.

Au cours de l'entretien, le professeur Raoult devait présenter à Emmanuel Macron les résultats de ses études qui montrent, selon lui, l'efficacité de l'hydroxychloroquine (dérivé de la chloroquine, un médicament contre le paludisme) dès l'apparition des premiers symptômes du coronavirus. Des résultats dont un certain nombre de médecins et de scientifiques mettent la portée en doute. Emmanuel Macron n'a jusqu'à présent pas pris position sur cette controverse, qui agite aussi l'opinion et la classe politique. Mais, comme le ministre de la Santé, Olivier Véran, il s'est déjà entretenu avec le professeur Raoult depuis le début de la crise.

Macron "consulte tout le monde"

Le déplacement s'inscrit dans une série de consultations que mène le chef de l'Etat jeudi, avant les nouvelles décisions que doit annoncer Emmanuel Macron lundi. En toute fin de matinée, le président de la République s'est ainsi rendu au CHU du Kremlin-Bicêtre (Val-de-Marne), accompagné du professeur Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique du Covid-19, afin d'y rencontrer les équipes hospitalo-universitaires impliquées dans la recherche clinique contre le coronavirus, a confirmé la présidence. 

Pour le directeur général adjoint de l'institut de sondage Ifop, Frédéric Dabi, la rencontre avec le professeur Raoult est "un acte fort" qui montre qu'Emmanuel Macron "consulte tout le monde" et pas seulement les membres du Conseil scientifique ou du Care. C'est à la fois "une manière de contrôler la parole de Didier Raoult parce qu'il ne pourra pas dire qu'il n'a pas été écouté" mais aussi "une formidable légitimation de ce chercheur" pourtant controversé, précise l'expert à l'AFP. Selon l'Elysée, il ne s'agit pas d'un signal d’adoubement du professeur Raoult, mais d'une démarche d'écoute des propositions venues des scientifiques.