Coronavirus : embouteillages dans les centres de dépistage

Les tests font partie de l’arsenal de lutte contre l’épidémie de coronavirus, avec les masques et les gestes barrières. Sauf que les centres de dépistages sont déjà saturés, notamment en région parisienne.

Devant un laboratoire à Neuilly (Hauts-de-Seine), la file d’attente, qui s’étire sur toute la rue, semble interminable. Les personnes patientent plusieurs heures pour se faire dépister. "Ça fait 2h45 déjà, c’est long, confie une femme. Mais bon, c’est pour partir en vacances derrière, donc c’est tant mieux." Partout en France, le dépistage s’intensifie.  

Les laboratoires pris d’assaut.

La semaine dernière, 527 000 tests ont été réalisés, du jamais vu depuis le début de l’épidémie. En Île-de-France, région la plus touchée, plusieurs laboratoires sont pris d’assaut. Dans le laboratoire Biogroup, les effectifs ont été triplés, car plus de 800 personnes ont été prises en charge fin juillet. Depuis quelques jours, les conditions pour réaliser un test PCR ont été simplifiées. Désormais, le dépistage peut se faire sans prescription médicale, et il est pris en charge par l’assurance maladie.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une femme subit un test PCR à Laval (Mayenne), le 17 juillet 2020.
Une femme subit un test PCR à Laval (Mayenne), le 17 juillet 2020. (JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP)