Coronavirus : EHPAD confinés, l'inquiétude des familles

Lors de son allocution, jeudi 12 mars, Emmanuel Macron a invité les personnes de plus de 70 ans à rester chez elles. Le gouvernement a également interdit toutes les visites dans les EHPAD.

franceinfo

Un petit signe de la main : c'est le seul contact que peut avoir cette femme avec sa mère, résidente en EHPAD. Depuis le jeudi 12 mars au matin, crise du coronavirus oblige, toutes les visites sont interdites. Pour certaines familles, cette décision est difficile à comprendre, car un lien vital est mis entre parenthèses. "C'est inhumain de faire ça", s'emporte la fille d'un homme atteint d'Alzheimer qui ne peut pas pas voir sa femme avec qui il est marié depuis plus de 60 ans.

"Il y a un côté infantilisant"

"Nous sommes au quotidien en sous-effectif donc si en plus les familles ne peuvent plus venir, vous vous rendez bien compte de la situation d'isolement dans laquelle vont être beaucoup de résidents", déclare Pascal Champvert, directeur de la résidence de l'Abbaye (Val-de-Marne). "C'est douloureux et également un petit incohérent, car on aurait pu faire confiance aux familles pour protéger les personnes âgées qu'elles vont voir", a estimé pour sa part le docteur Damien Mascret sur le plateau du 23h. "Il y a un côté infantilisant", ajoute-t-il.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une personne dans un Ehpad, à Paris
Une personne dans un Ehpad, à Paris (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)