Coronavirus : éclaircie dans le ciel de Wuhan avec aucun nouveau cas recensé

Pour la première fois depuis janvier à Wuhan (Chine), aucune contamination n'a été recensée jeudi 19 mars. Les habitants ont laissé éclater leur joie. Ils sont confinés depuis 56 jours. L'envoyé spécial de France 2, Arnauld Miguet, raconte cette journée pas comme les autres. 

"À Wuhan, le confinement s’est fait en trois étapes" explique l'envoyé spécial de France 2 Arnauld Miguet sur place. "Dans un premier temps, le 23 janvier, Wuhan est coupé du monde, les gens ont encore le droit de sortir pour se ravitailler dans les supermarchés et les pharmacies, seuls magasins ouverts de la ville. Mais cela ne suffit pas, il y a toujours des milliers de cas de contamination tous les jours. Alors, les règles sont resserrées." poursuit-il

Des règles de plus en plus strictes

Malgré tout, ces efforts ne suffisent pas et l’étau se resserre sur la population de Wuhan : "Une sortie tous les trois jours avec un laisser-passer, mais cela ne suffit pas non plus, alors le gouvernement décide le confinement total : interdiction de sortir de chez soi et les ravitaillements se font par les comités de quartier qui apportent de la nourriture au pied des immeubles." Mais les efforts paient et Wuhan commence à entrevoir le bout du tunnel. "C’est à ce prix et uniquement à ce prix que Wuhan est en passe de gagner cette guerre contre la maladie" conclut Arnauld Miguet. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Dans les rues de Wuhan (Chine), la ville confinée d\'où est partie l\'épidémie de coronavirus, le 15 mars 2020.
Dans les rues de Wuhan (Chine), la ville confinée d'où est partie l'épidémie de coronavirus, le 15 mars 2020. (AFP)