Coronavirus : Didier Raoult a-t-il menti devant la commission d’enquête ?

Le Pr Raoult a-t-il menti lors de son audition devant la commission d’enquête ? Le Conseil scientifique dénonce des propos infamants.

FRANCE 2

Pendant trois heures devant la commission d’enquête, il avait multiplié les attaques. Le Pr Raoult est aujourd'hui accusé de mensonge. Le 24 juin, il affirmait que la mortalité en réanimation était plus élevée dans les hôpitaux franciliens de l'AP-HP que dans sa ville de Marseille (Bouches-du-Rhône). "La mortalité dans les réanimations ici est de 43%, chez nous, elle est de 16% (...) le soin est passé au second plan", affirme le professeur. 

Hirsch répond à Raoult

Les déclarations du médecin marseillais ont fait bondir Martin Hirsch, le directeur de l'AP-HP. Dans un courrier adressé au président de l'Assemblée nationale, il contre-attaque : "Nous n'avons aucune donnée qui place à 43% la mortalité dans les réanimations de l'AP-HP. Ces déclarations semblent s'apparenter à un faux témoignage." Ce taux de mortalité de 43% est issu d'un rapport de réseau de réanimateur mais ce n'était qu'une étude préliminaire.

Le JT
Les autres sujets du JT
Didier Raoult, directeur de l\'IHU de Marseille, lors de son audition devant la commission d\'enquête de l\'Assemblée sur le Covid-19, le 24 juin 2020.
Didier Raoult, directeur de l'IHU de Marseille, lors de son audition devant la commission d'enquête de l'Assemblée sur le Covid-19, le 24 juin 2020. (THOMAS COEX / AFP)