Coronavirus : des tests contre le virus sont menés avec des médicaments ordinaires

Dans la lutte contre le Covid-19, certains tests sont encourageants avec des médicaments qui sont utilisés habituellement contre les maladies chroniques.

France 3

Face au nouveau coronavirus, des tests réalisés avec des médicaments ordinaires montrent des résultats encourageants, notamment le Plaquenil. "C'est un médicament qui contient de l'hydroxychloroquine, l'arme potentielle contre le Covid-19. En Chine, aux États-Unis et aussi en France, des tests sont en cours pour évaluer les effets de la molécule. Un infectiologue marseillais a mené une expérience sur 24 patients atteints du Covid-19", explique la journaliste Dorothée Lachaud, présente sur le plateau du 19/20.

Une molécule efficace pour lutter contre le virus ?

Au bout de six jours de traitement, les résultats semblent assez spectaculaires. "Un quart seulement des patients restent positifs contre 90% pour ceux qui n'ont pas pris la molécule. Il faut rester prudent, d'abord parce que les études n'ont été menées que sur un nombre restreint de patients et selon une méthodologie discutée", précise la journaliste. En attendant les analyses, il est conseillé de ne pas faire d'automédication avec le Plaquenil.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un membre du personnel médical de l\'Institut hospitalo-universitaire de Marseille montre, le 26 février 2020, des plaquettes de Nivaquine et de Plaquenil, qui contiennent chloroquine et hydroxychloroquine.
Un membre du personnel médical de l'Institut hospitalo-universitaire de Marseille montre, le 26 février 2020, des plaquettes de Nivaquine et de Plaquenil, qui contiennent chloroquine et hydroxychloroquine. (GERARD JULIEN / AFP)