Coronavirus : des patients ont été infectés deux fois

Jusqu'ici, il n'y avait pas eu de cas avérés de patients qui étaient tombés malades deux fois à cause du coronavirus. Mais, en ce début de semaine, trois cas de deuxième contamination ont été signalés.

France 2

Voilà des mois que les chercheurs tentaient de percer le mystère. C'est désormais chose faite : le coronavirus peut bien infecter le même patient deux fois. La preuve est venue de Hong Kong, lundi 24 août. Un homme de 33 ans, testé négatif en mars dernier, a par la suite été guéri et testé négatif deux fois. Mais, le 15 août dernier, à l'issue d'un voyage en Espagne, il est de nouveau testé positif. Et ce n'est pas un cas isolé : aux Pays-Bas, un patient âgé au système immunitaire affaibli a été réinfecté. Idem pour une femme belge infectée en mars puis en juin.

Pas forcément une mauvaise nouvelle

Cette découverte n'est pas nécessairement une mauvaise nouvelle dans la lutte contre le coronavirus. "On peut même considérer que c'est encourageant. L'homme de Hong Kong semble avoir été contaminé avec deux souches légèrement différentes. Il y a d'énormes différences entre la première et la deuxième contamination : la deuxième fois qu'il a été contaminé, il n'a présenté aucun symptôme", explique Damien Mascret, médecin généraliste, sur le plateau du 20 Heures de France 2, mardi 25 août.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des infirmiers prélèvent des échantillons sur des passagers à leur arrivée de Turquie, le 11 août 2020 à l\'aéroport de Lyon. 
Des infirmiers prélèvent des échantillons sur des passagers à leur arrivée de Turquie, le 11 août 2020 à l'aéroport de Lyon.  (NICOLAS LIPONNE / HANS LUCAS / AFP)