Coronavirus : des modalités de rapatriement encore floues pour les Français

En marge de l'épidémie de coronavirus, la France organise le rapatriement de ses ressortissants depuis la Chine. Cela se fera par avion, en milieu de semaine, avec une mise en quarantaine.

France 2

Lundi 27 janvier, Béatrice Raimbault a retrouvé le sourire dans la matinée. "Je suis soulagée parce que je sais qu'on va partir directement pour Paris", révèle-t-elle. Sa valise est bouclée. Cela fait plusieurs jours qu'elle espère le rapatriement en France, comme une centaine de Français de Wuhan (Chine). Depuis jeudi, avec son mari, chef d'entreprise, dans une ville sous cloche, ils ne sortent plus de chez eux. "Nous ne savons pas quand nous partons. On nous a seulement dit que ce serait en principe en milieu de semaine. Nous attendons les modalités complémentaires pour savoir comment ça va se passer", explique Béatrice Raimbault.

Un rapatriement mercredi ?

Une quarantaine ? Combien de jours ? Dans un hôtel ou un hôpital ? Ils ne le savent pas encore. Wuhan est une ville coupée du monde, où sont installés près de 500 Français. Le recensement des candidats au départ est en cours. Mais ils sont aussi nombreux à ne pas vouloir quitter la ville. "Le rapatriement des ressortissants français devrait avoir lieu mercredi 29 de l'aéroport de Wuhan directement. Les négociations sont toujours en cours entre les autorités chinoises et françaises", précise l’envoyé spécial de France Télévisions Arnauld Miguet.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des voyageurs dans un aéroport. (Illustration). 
Des voyageurs dans un aéroport. (Illustration).  (COLE BURSTON / AFP)