Cet article date de plus de deux ans.

Coronavirus : des masques distribués sur les vols les plus fréquentés d’Air France

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Coronavirus : des masques distribués sur les vols les plus fréquentés d’Air France
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Alors qu’Édouard Philippe doit dévoiler son plan de déconfinement dans quinze jours, pour l’ensemble du territoire, la question du port du masque dans les transports se pose. Air France a annoncé sa stratégie, lundi 20 avril.

Depuis lundi 20 avril, des masques sont distribués aux voyageurs à l’aéroport de Roissy-Charles de Gaulle (Oise) dans certaines circonstances. "Ce sont des masques chirurgicaux, payés par Air France, mais pas à tous les passagers. Seules les lignes les plus fréquentées, sur des vols où il est impossible de garantir une distance minimum entre les passagers. Pour les autres vols, où le taux de remplissage est moins important, pas de masques, mais des passagers séparés par des sièges vides", explique Viktor Frédéric, en direct de l’aéroport de Roissy-Charles de Gaulle.

La RATP et la SNCF souhaitent que le port du masque soit rendu obligatoire

La compagnie aérienne est pour l’heure le seul acteur français des transports à proposer des masques à ses usagers. "De leur côté, la RATP et la SNCF souhaiteraient qu’ils soient rendus obligatoires, mais déjà, la SNCF souligne qu’elle ne pourra pas payer seule la facture de la mise en place d’une telle mesure", précise le journaliste.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.