Cet article date de plus d'un an.

Coronavirus : des malades transférés via TGV

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Coronavirus : des malades transférés via TGV
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Chaque transfert de malade atteint du Covid-19 en TGV médicalisé est une opération médicale qui nécessite une attention de tous les instants. Mercredi 1er avril, 36 patients ont est transférés des hôpitaux de Paris vers la Bretagne, à bord de deux trains.

À peine sorti d’une ambulance, un patient atteint du coronavirus Covid-19 s’est transféré mercredi 1er avril en train médicalisé vers la Bretagne. Sous assistance respiratoire, il fait partie des 36 autres malades parisiens qui vont être pris en charge dans d’autres hôpitaux. Porté à l’intérieur du TGV sur le dos des soigneurs, il fait l’objet d’une attention méticuleuse. “C’est très spécial. On est dans ce que l’on doit faire, au moment où l’on doit le faire. On ne réfléchit pas trop”, indique un professionnel de santé.

288 patients transférés

En direct de la direction générale de la Santé, le journaliste Léopold Audebert explique que “les transferts de patients sont la stratégie du gouvernement pour désengorger les hôpitaux, notamment ceux de l’Est, mais aussi ceux d’Île-de-France”. D’autres transferts de patients devraient donc avoir lieu. “Depuis le 18 mars, ce sont 288 patients en réanimation qui ont été transférés.” Un chiffre qui devrait augmenter, car l’Agence régionale de santé d’Île-de-France a annoncé “qu’une centaine de patients sera transférée jeudi 2 avril, à la mi-journée”, rapporte le journaliste.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.