Covid-19 : en Italie, des malades placés sous oxygène dans leur voiture faute de place dans les hôpitaux

A Naples, les hôpitaux risquent d'être saturés. 

FRANCEINFO

Les malades atteints par le coronavirus sont si nombreux, à Naples (Italie), que certains sont placés sous oxygène directement dans leur voiture. À l'hôpital, les soignants sont débordés. Les services de santé risquent la saturation. Giuseppe Galano, ambulancier, appelle à la responsabilité des citoyens : "En cas de besoin, appelez les médecins sur les territoires ou appelez le service médical par téléphone, cela peut vraiment faire la différence en ce moment. Si tout le monde va à l'hôpital, il ne sera pas en mesure de faire face." 

Une situation "hors de contrôle"

L'Italie a annoncé lundi avoir enregistré plus de 25 000 nouveaux cas de Covid-19 au cours des précédentes 24 heures. L'épidémie a fait plus de 41 700 morts dans la péninsule. Des restrictions de déplacement plus ou moins strictes sont appliquées pour tenter de ralentir la propagation du coronavirus. La situation épidémique est "largement hors de contrôle" selon des médecins qui réclament un confinement total.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des malades du Covid-19 soignés dans leur voiture à Naples (Italie)
Des malades du Covid-19 soignés dans leur voiture à Naples (Italie) (FRANCEINFO)