Coronavirus : des gestes barrières toujours respectés ?

Un mois après le début du déconfinement, les gestes barrières doivent toujours être respectés. Un certain relâchement s’est installé par endroit.

France 2

A Nancy (Meurthe-et-Moselle), les clients des restaurants et cafés de la place Stanislas regoûtent au plaisir de boire un verre en terrasse. La police patrouille pour rappeler les gestes barrières. "C’est important que nous nous montrions, fassions de la prévention", explique Nathalie Alibert, commandant de police. Dans les rues de Dijon (Côte-d’Or), il y a beaucoup de monde. Même si la prudence reste de mise, pas facile de ne pas reprendre ses anciennes habitudes. 

Clientes et vendeuses imprudentes à Dijon

Dans une boutique de vêtements de la cité bourguignonne, il n’y a plus de plexiglas devant la caisse et les vendeuses ne portent plus de masque. Le port du masque, obligatoire dans les transports en commun, est respecté dans les tramways et bus de Dijon. Cette mesure pourrait être prolongée au-delà du 10 juillet, date de fin de l'état d'urgence sanitaire.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un homme passe devant la vitrine d\'un grand magasin dans une rue de Bordeaux (Gironde), le 12 mai 2020.
Un homme passe devant la vitrine d'un grand magasin dans une rue de Bordeaux (Gironde), le 12 mai 2020. (VALENTINO BELLONI / HANS LUCAS / AFP)