Coronavirus : des automobilistes testés directement dans leurs voitures

Pour éviter un attroupement dans les hôpitaux, certains Français vont se faire dépister directement en voiture pour savoir s’ils sont positifs ou non au Covid-19.

France 3

Certains Français sortent de leur confinement, prennent la voiture mais pour une raison bien précise. Sur un parking de Lisses (Essonne), sous présentation d’une ordonnance, ils ont la possibilité d’effectuer un dépistage pour savoir s’ils ont été contaminés au coronavirus. Après un rapide prélèvement nasal, ils peuvent directement rentrer à leur domicile en attendant l’arrivée des résultats de l’examen.

Une manière de ne pas contaminer les autres patients

En organisant ces dépistages au volant, cela permet à ces potentielles victimes de ne pas créer une plus grande contamination. "L’avantage du drive, c’est que les patients n’ont pas à se déplacer sur un site de laboratoire d’analyse et ne risquent pas de contaminer des personnes qui viendraient dans ces labos", explique Patrice Hérisson, directeur régional Cerballiance Ile-de-France. Plusieurs points de dépistage devraient ouvrir dès lundi 23 mars en région francilienne.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un automobiliste participe à un dépistage du coronavirus à Seattle, aux Etats-Unis, le vendredi 6 mars 2020.
Un automobiliste participe à un dépistage du coronavirus à Seattle, aux Etats-Unis, le vendredi 6 mars 2020. (AFP)