Coronavirus : de nombreux départements interdisent l'accès aux plages durant le confinement

Les préfets des régions de Corse, Provence-Alpes-Côte d'Azur et Occitanie disent avoir "constaté qu'il y avait trop de monde sur les plages".

Un gendarme patrouille sur la plage de la ville de Saint-Lunaire (Ille-et-Vilaine), le 17 mars 2020.
Un gendarme patrouille sur la plage de la ville de Saint-Lunaire (Ille-et-Vilaine), le 17 mars 2020. (DAMIEN MEYER / AFP)

Sévère, la mesure vise avant tout à protéger la population. Les préfets de nombreux départements côtiers ont annoncé, jeudi 19 mars, avoir interdit l'accès du public à leurs plages dans le cadre des mesures de prévention contre l'épidémie de coronavirus Covid-19.

>> Coronavirus : suivez l'évolution de la situation dans notre direct

Il est ainsi désormais interdit de se rendre sur plages de tout l'arc méditerranéen français et de la Corse, ont indiqué les préfets des régions de Corse, Provence-Alpes-Côte d'Azur et Occitanie, qui disent avoir "constaté qu'il y avait trop de monde sur les plages".

"Les sorties dérogatoires doivent être des sorties brèves, à proximité du domicile. Or on a observé que sur les plages, il y avait parfois des rassemblements, parfois des occupations pendant de longues heures", a déclaré le préfet de Corse Franck Robine. Et de préciser que l'arrêté pris par les préfets concernés serait en vigueur "jusqu'à la fin de la période de confinement". Sur l'île de Beauté, l'interdiction sera appliquée "dans le courant de la journée de façon pédagogique et application stricte à partir de demain".

Les digues et criques interdites d'accès dans les Alpes-Maritimes

Des arrêtés similaires ont été pris en France dans d'autres régions, notamment dans le Morbihan, l'Ille-et-Vilaine, la Vendée, la Charente-Maritime et le Nord.

Dans l'Hérault, où l'interdiction est déjà en vigueur, outre les plages de bord de mer, l'accès aux plages des rives du lac artificiel du Salagou est aussi prohibé. Dans les Alpes-Maritimes, impossible également de se promener sur les digues, rochers et criques. Mercredi, l'accès au parc des Calanques près de Marseille, très prisé de randonneurs, plaisanciers et joggeurs, avait déjà été interdit.

La sélection de franceinfo sur le coronavirus

Eclairage. Vaccins, chloroquine, remdesivir... Où en sont les recherches pour trouver des remèdes contre le coronavirus ?

• Pratique. #OnVousRépond : enterrements, attestation, confinement... Edouard Philippe a répondu à vos questions sur le coronavirus

• Vrai ou fake. Boissons chaudes, soleil, tests à faire soi-même... Nous avons passé au crible les pseudo-conseils envoyés par un message viral

• Infographie. L'épidémie en France suit toujours une trajectoire similaire à celle de l'Italie (à huit jours d'écart)

• Vidéo. Les quatre gestes simples à adopter pour se protéger et éviter la propagation