Coronavirus : changement de stratégie pour les dépistages

Après avoir opéré une technique de dépistages sélectifs pour le Covid-19, la France change de stratégie et opte pour le dépistage massif. Explications.

france 3

Un changement de stratégie a été opéré dans la lutte contre le Covid-19 en France. Après avoir limité les dépistages, la France va finalement tester massivement afin de suivre les recommandations de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Ces dépistages se déroulement après la levée du confinement, a précisé le ministre des Solidarités et de la Santé Olivier Véran. En amont de la levée du confinement, plusieurs lieux inhabituels ont été réquisitionnés afin de servir d’unité de dépistage au Covid-19.

Une chaîne de solidarité lancée

Parmi ces lieux, on retrouve notamment des stades et des gymnases, où des box de dépistage trouvent place entre les paniers de basket. Thierry Mraovic, médecin et coordinateur de l’unité de Dunkerque (Nord) précise que "tout patient qui présente les symptômes de l’infection (…) est potentiellement éligible à la consultation ici". Des unités de ce type ouvrent partout en France. Une chaîne de solidarité a été créée autour de l’initiative, et de nombreux dons ont afflué vers ces unités. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Une tente installée à l\'hôpital Henri Mondor de Créteil (Val-de-Marne) pour le dépistage du coronavirus, le 6 mars 2020.
Une tente installée à l'hôpital Henri Mondor de Créteil (Val-de-Marne) pour le dépistage du coronavirus, le 6 mars 2020. (THOMAS SAMSON / AFP)