Coronavirus : au moins trois mutations découvertes

Selon l’OMS, il y a au moins trois mutations du Covid-19. Zoom sur les trois variants japonais et sud-africain. 

FRANCEINFO

Le variant sud-africain, aussi appelé 501Y.V2, est apparu début octobre en Afrique du Sud. Il a été signalé pour la première fois à l’OMS le 18 décembre. Il a été détecté dans une vingtaine de pays. L’OMS indique qu’il est possible que ce variant soit “plus transmissible” que la souche classique du coronavirus, mais il “ne semble pas provoquer une forme plus grave de la maladie”.

L'OMS inquiète

Un troisième variant a été découvert au Japon. Il n’y a pas d’information sur sa contagiosité et sa dangerosité, mais il aurait trois mutations communes avec les variants anglais et sud-africain. Des chercheurs au Brésil ont constaté entre une lignée virale commune entre le variant japonais et un variant brésilien. Mais le variant japonais se serait développé de manière libre, pensent les scientifiques. Pour le directeur général de l’OMS : Plus le Covid-19 se répand, plus il y a de chances qu’il évolue”. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Un test pour le coronavirus mené à Johannesbourg, en Afrique du Sud. 
Un test pour le coronavirus mené à Johannesbourg, en Afrique du Sud.  (LUCA SOLA / AFP)