Coronavirus : accès prioritaire pour les courses, transports gratuits, bons d'essence... On vous résume les mesures mises en place pour aider les soignants

La SNCF, la RATP mais aussi Total ont notamment décidé d'accompagner à leur façon les personnels de santé en première ligne.

Un message de soutien aux soignants accroché à l\'entrée d\'un hôpital parisien, le 20 mars 2020.
Un message de soutien aux soignants accroché à l'entrée d'un hôpital parisien, le 20 mars 2020. (JULIETTE PAVY / HANS LUCAS)

Ils ne cessent de le répéter : pour les aider à lutter contre l'épidémie de coronavirus, les soignants demandent aux habitants de rester chez eux. Il n'empêche : plusieurs mesures ont aussi été mises en place pour faciliter leur quotidien pendant la crise sanitaire. A l'image de la Fédération du commerce et de la distribution qui a annoncé, lundi 23 mars, l'instauration prochaine d'un accès prioritaire pour faire leurs courses. 

>> Suivez les dernières informations sur l'épidémie de coronavirus dans notre direct

Un accès prioritaire pour faire les courses

Ils ne feront pas la queue à l'entrée du magasin, ni au moment de régler. A partir du lundi 30 mars, les soignants bénéficieront d'un accès prioritaire pour faire leurs courses, a décidé la Fédération du commerce et de la distribution.  
Sur présentation d'un justificatif professionnel (badge/carte de l'hôpital ou de la clinique), infirmiers, médecins et autres membres du personnel soignant pourront faire leurs achats "sans avoir à attendre, ni à l'entrée du magasin, ni aux caisses, à tout moment de la journée". Depuis plusieurs jours, des magasins avaient pris des initiatives allant dans ce sens. Ces mesures sont désormais étendues à toutes les enseignes adhérentes à la Fédération du commerce et de la distribution (Carrefour, Aldi, Auchan, Cora, Casino, Système U, Lidl, Picard), auxquelles se sont ajoutés les centres E. Leclerc et Intermarché.

Des transports gratuits pour se déplacer 

Pour faciliter la mobilité des soignants appelés à renforcer une équipe quelque part en France, la SNCF annonce la gratuité des trains TGV et Intercités pour les personnels médicaux et paramédicaux. "S’ils ont le justificatif de leur direction, ils peuvent voyager dans toute la France pour aller renforcer un service, indique à l’AFP le directeur de SNCF Voyages. C'est normal qu’on soit aussi, à la SNCF, dans une action de solidarité vis-à-vis des soignants." La mesure concerne les TGV (inOui et Ouigo) et les Intercités, mais pas les TER ni les trains de la banlieue parisienne, qui dépendent des régions.

Ailleurs, la région Grand Est a elle aussi décidé d'accorder la gratuité de tous ses réseaux de transports (TER et bus interurbains) pour les soignants. Ainsi, depuis samedi 21 mars, médecins, infirmiers, ambulanciers peuvent emprunter gratuitement l'ensemble des lignes de trains et de bus du réseau Fluo Grand Est. Il leur suffit de présenter un document justifiant de leur fonction. Aucune autre démarche n’est requise.

La région Hauts-de-France a fait de même en proposant au personnel soignant d'emprunter gratuitement les TER et les cars interurbains de toute la région. "Parce que nos soignants sont en première ligne dans la guerre contre le Covid-19, la Région veut les soutenir totalement en facilitant un maximum leurs déplacements quotidiens", peut-on lire dans un communiqué.

En région parisienne, le service de vélo en libre-service Vélib' est désormais gratuit pour les soignants, a appris franceinfo auprès de la mairie de Paris. Ailleurs, Toulouse, Valenciennes ou Cholet ont rendu leurs transports publics gratuits pour tous les habitants pendant la période du confinement, tandis que les abonnements seront remboursés à Lyon.

Des transports réservés aux soignants

En région parisienne, Ile-de-France Mobilités et la RATP ont mis en place des navettes de bus gratuites réservées au personnel de santé pour relier de grands pôles de transport aux centres hospitaliers. Même démarche à Annecy (Haute-Savoie), où les lignes urbaines fonctionnent en mode "samedis, vacances et été réduits" jusqu'à 21 heures : des bus supplémentaires réservés aux soignants vont quitter l'hôpital le soir, avec un "itinéraire adapté pour les rapprocher de leur domicile".

A Nice, toutes les lignes de bus vont être supprimées à partir de mercredi... sauf celles "desservant des établissements de santé, qui circuleront uniquement aux prises et fins de service des personnels hospitaliers". Des services de transport à la demande vont en outre être mis en place en accord avec le CHU, selon la métropole.

Des bons d'essence pour faire le plein

Total va offrir du carburant pour les déplacements des soignants. Le groupe pétrolier met à leur disposition 50 millions d’euros en bons d'essence. Concrètement, "les directrices et directeurs hospitaliers vont contacter Total et vont recevoir, en fonction de leurs demandes, des dotations sous forme de bons carburants", a précisé sur franceinfo le porte-parole du groupe, Jacques-Emmanuel Saulnier. A eux ensuite de répartir ces bons "en fonction des besoins au sein de leur établissement".

Si Total a décidé de se mobiliser, c'est "parce que c'est une entreprise présente sur l'ensemble du territoire national", souligne son porte-parole. "Par nature, nous partageons le quotidien de celles et ceux qui sont mobilisés contre cette épidémie. Il était normal que nous puissions contribuer à leur faciliter un peu la vie". Un numéro de téléphone et une adresse mail ont été mis en place : covid19@total.com et le 01 84 94 84 00.

La sélection de franceinfo sur le coronavirus

• Eclairage. Coronavirus : comment parler de la pandémie de Covid-19 avec un enfant ?

•Conseils. Coronavirus : comment faire l'école à la maison pendant le confinement ?

• Infographies. Cas confirmés, mortalité, localisation... L'évolution de l'épidémie en France et en Europe

Reportage. Qui aurait arrêté mon fils qui travaillait dehors sans symptômes ? Personne !": un petit village italien échappe à l'épidémie de coronavirus grâce à un dépistage massif

• VIDEO. Les quatre gestes simples à adopter pour se protéger et éviter la propagation