Coronavirus : à Wuhan, les services publics repartent, pas les usines

L'activité économique reprend aussi dans l'épicentre de l'épidémie de Covid-19 à Wuhan (Chine), où le correspondant de France Télévisions, Arnauld Miguet, est sur place depuis 50 jours.

franceinfo

Après 49 jours à l'arrêt pour cause de Covid-19, mercredi 11 mars à Wuhan (Chine), certains services publics ont pu reprendre une activité comme La Poste, les eaux, l'électricité ou le traitement des déchets et les employés de retrouver le chemin du travail avec une autorisation spéciale. Même chose dans le secteur médical. Pour le reste, dans cette ville de 11 millions d'habitants où sont installés de nombreux groupes internationaux, notamment dans le secteur automobile, l'activité est toujours au point mort, constate le correspondant de France Télévisions à Wuhan, Arnauld Miguet.

Reprise dans les usines prévue fin mars

Elle ne pourra reprendre qu'à partir du 20 mars, selon les autorités locales. Les habitants de Wuhan restent toujours cloîtrés chez eux et se demandent quand ils pourront sortir. 13 nouvelles contaminations au coronavirus ont été recensées mercredi, conclut Arnauld Miguet.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'économie de Wuhan, épicentre du Covid-19, va pouvoir progressivement reprendre, ont annoncé les autorités locales, le 11 mars 2020.
L'économie de Wuhan, épicentre du Covid-19, va pouvoir progressivement reprendre, ont annoncé les autorités locales, le 11 mars 2020. (NOEL CELIS / AFP)