Coronavirus : 500 Français confinés à Wuhan

Comme tous les habitants de Wuhan, ville chinoise d'où est parti le coronavirus, le journaliste Arnauld Miguet a l'obligation de porter un masque. Il a pu rencontrer des Français confinés sur place.

FRANCE 3

Wuhan est désormais en quarantaine. Dans cette ville chinoise d'où est parti le coronavirus qui a provoqué la mort d'une vingtaine de personnes, les consignes sont très strictes. Le port du masque est obligatoire à l'extérieur. Plus de 500 Français sont bloqués, coupés du monde depuis jeudi 23 janvier. Le journaliste Arnauld Miguet a pu en rencontrer certains, confiné chez eux. Il décrit une grande anxiété et de la frustration. "Car cette quarantaine, on ne sait pas combien de temps elle peut durer et en attendant, il n'y a pas grand-chose à faire. Les magasins, les restaurants, les cinémas sont fermés", rapporte le correspondant depuis Wuhan.

Des négociations entre les deux pays

Si certaines prennent leur mal en patience, d'autres multiplient les tentatives pour être rapatriés. Les autorités consulaires françaises ont fait savoir qu'elles négociaient avec leurs homologues chinois afin de permettre une sortie de la ville en bus pour les Français qui le souhaitent.

Le JT
Les autres sujets du JT
Deux personnes portent des masques face à l\'un des centres de traitement du virus à Wuhan, dans la province du Hubei (Chine), le 24 janvier 2020.
Deux personnes portent des masques face à l'un des centres de traitement du virus à Wuhan, dans la province du Hubei (Chine), le 24 janvier 2020. (HECTOR RETAMAL / AFP)