Coronavirus : 28 400 masques saisis dans une boutique parisienne, trois personnes en garde à vue

Trois personnes ont été placées en garde à vue jeudi 23 avril à Paris. Elles pourraient être impliqués dans une opération de revente de masques. Les suspects ont été interpellés dans le dixième arrondissement par la brigade anticriminalité.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Masques de protection. (MAXPPP)

Trois personnes ont interpellées et placées en garde à vue, jeudi 23 avril, par la brigade anticriminalité, après la saisie de 28 400 masques dans le 10e arrondissement de Paris, selon les informations de franceinfo. Elles pourraient être impliqués dans une opération de revente de masques.

>> Coronavirus : retrouvez les dernières informations sur l'épidémie de Covid-19 dans notre direct

Les agents de la brigade anticriminalité ont procédé, jeudi 23 avril, au contrôle d'un véhicule qui avait grillé un feu tricolore rue Lucien Sampeix, dans le dixième arrondissement de Paris. Lors du contrôle, les agents remarquent que les deux occupants de la voiture, deux hommes de 24 et 27 ans, sont stressés et semblent dérangés par le contrôle. Le conducteur explique avoir grillé le feu car il devait récupérer des masques auprès d'un contact rencontré via Facebook.

Après avoir contrôlé l'identité des deux personnes, dont le casier judiciaire est vierge, les policiers les laissent repartir. Ils les suivent en voiture et les voient s'arrêter devant une boutique de téléphonie. Un homme en sort et donne aux deux hommes un sachet contenant 50 masques, contre deux billets de 20 euros. Les agents les interpellent tous les trois. Dans la boutique, les policiers remarquent de nombreux cartons au sol. Ils perquisitionnent les lieux et saisissent 28 400 masques.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.