Coranavirus : l'Amérique du Sud, nouvel épicentre de l'épidémie

Selon l'OMS, l'Amérique du Sud est devenue le nouvel épicentre de l'épidémie de coronavirus. Ces dernières semaines, le nombre de cas a grimpé de façon alarmante.

franceinfo

Vendredi 26 juin, une personne sur quatre contaminée au coronavirus dans le monde se trouvait en Amérique latine. Le Brésil est de loin le pays le plus touché, mais le Chili, le Pérou ou encore le Mexique sont également frappés de plein fouet. La pauvreté explique la fragilité de ces territoires, explique la journaliste Lucile Devillers sur le plateau du journal de 23 heures de franceinfo.

"Des systèmes de santé très fragiles"

"L'Amérique latine est la région du monde qui combine à la fois les maladies de pays pauvres et les maladies de pays riches, à savoir les maladies cardio-vasculaires ou encore le diabète, c'est-à-dire tous les facteurs aggravants du coronavirus. C'est aussi une région où les systèmes de santé sont très fragiles", détaille Christophe Ventura, directeur de recherche à l'IRIS et spécialiste de l'Amérique latine.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un employé d\'un centre commercial de Paulista Avenue, à Sao Paulo (Brésil), prend la température d\'une cliente, le 11 juin 2020. 
Un employé d'un centre commercial de Paulista Avenue, à Sao Paulo (Brésil), prend la température d'une cliente, le 11 juin 2020.  (NELSON ALMEIDA / AFP)