Vidéo "Nous, tout ce qu'on veut répandre, c'est de l'amour, c'est pas le virus" : ce Français va-t-il pouvoir rejoindre son amie américaine... au Costa Rica, via l'Allemagne ?

Publié Mis à jour
Envoyé spécial. "Nous, tout ce qu'on veut répandre, c'est de l'amour, c'est pas le virus" : ce Français va-t-il pouvoir rejoindre son amie américaine... au Costa Rica ?
Article rédigé par
France Télévisions

Gilles est français, Tracy américaine. Ils s'aiment d'un amour passionné, mais un confinement les sépare... Comment faire, quand on est un couple binational, pour se rejoindre en temps de Covid ? "Envoyé spécial" a suivi les péripéties de leurs retrouvailles. 

Gilles est français, Tracy est américaine. Depuis leur rencontre il y a moins d'un an, ils ont vécu l'essentiel de leur relation au rythme des vagues de l'épidémie et des restrictions sanitaires. Le premier confinement s'est révélé "merveilleux" pour eux, Tracy étant restée bloquée à Paris en raison de l'annulation des vols vers son pays. Mais avec le deuxième, "ça devient une souffrance". Car entre-temps, Tracy a dû repartir aux Etats-Unis.

Depuis la crise sanitaire, un visa de tourisme ne suffit plus pour venir rejoindre son amoureux en France. Les couples non mariés doivent demander un laisser-passer spécial, délivré par le ministère de l'Intérieur. Alors que la plupart des pays européens ont adopté une procédure allégée pour permettre à ces couples de se retrouver, pourquoi la France a-t-elle choisi cette démarche ? "On ne comprend pas la position du gouvernement français, déplore Gilles dans "Envoyé spécial". Nous, on fait les tests, on porte les masques, on est les premiers à respecter tout ça... Nous, ce qu'on veut répandre, c'est de l'amour, c'est pas le virus !"

"C'est le bazar, et nous, on espère passer au travers des mailles du filet"

Selon le ministère de l'Intérieur, environ 1 500 laissez-passer auraient déjà été délivrés. Mais de nombreux couples franco-étrangers n'ont pas pu en bénéficier. A Paris, le 27 septembre 2020, Gilles faisait partie de ceux qui protestaient devant le ministère de l'Intérieur. Sa relation avec Tracy est trop récente pour pouvoir obtenir le laissez-passer. En tant qu'Américaine, Tracy n'a donc actuellement pas le droit de se rendre en France. Et Gilles, lui, ne peut pas entrer aux Etats-Unis.

Seule solution : faire étape dans un pays tiers. Gilles a prévu de rejoindre Tracy au Costa Rica. Le pays a rouvert ses frontières, et n'exige ni test ni quarantaine... Mais comment faire pour quitter l'espace Schengen ? Gilles va passer par l'Allemagne, puisque "là où ça devient absurde, c'est que les Allemands, eux, ont le droit d'aller au Costa Rica". Et ce sans trop savoir encore si cela sera possible... "Est-ce que moi, en tant que Français, j'ai le droit de partir en Allemagne et ensuite d'aller au Costa Rica ? se demande-t-il. Je ne sais même pas... Personne ne sait. C'est le bazar, et voilà... nous, on tente le coup, et on espère passer au travers des mailles du filet…"

Extrait de "L'amour au temps du Covid", un reportage à voir dans "Envoyé spécial" le 17 décembre 2020.

> Les replays des magazines d'info de France Télévisions sont disponibles sur le site de Franceinfo et son application mobile (iOS Android), rubrique "Magazines".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Confinement

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.