Dimanche en politique, France 3

Stations de ski : Chamonix ouvre partiellement ses pistes pour les jeunes compétiteurs

Malgré la fermeture des remontées mécaniques des stations de ski au moins jusqu'au 7 janvier, le domaine de Chamonix (Haute-Savoie) est partiellement ouvert pour permettre aux jeunes compétiteurs des clubs de ski de s'entraîner.

France 3

Dans la station de ski de Chamonix (Haute-Savoie), les jeunes compétiteurs affiliés à la Fédération française de ski peuvent actuellement retrouver des sensations et goûter à la poudreuse. Les clubs, venus du pays du Mont-Blanc, s'entraînent depuis trois jours sur un téléski, devenu l'une des rares remontées mécaniques en fonctionnement dans les Alpes. Les autres remontées mécaniques en France resteront fermées au moins jusqu'au 7 janvier.

Une interdiction qui ne passe pas

"Les enfants s'entraînent à tour de rôle par session de deux heures, puis les autres arrivent, ceux-là repartent, et ainsi de suite. On gère 400 gamins de la vallée, c'est donc le Club des sports qui gère les enfants sur un espace qu'on a privatisé", explique Jean-Louis Tuaillon, directeur des remontées mécaniques des Planards. Au pied de la piste, les parents se sont donné rendez-vous : la première sortie de la saison reste toujours un événement, mais cette année, elle a un petit goût amer pour certains. "À quel moment on se contamine ? On est équipés avec des masques, des casques, des gants, on ne se touche pas. Je pense qu'il y avait des mesures sanitaires à prendre dans les remontées mécaniques, mais aller les interdire, c'est idiot", déplore une femme.

Le Mont-Blanc, vu de Chamonix (Haute-Savoie). 
Le Mont-Blanc, vu de Chamonix (Haute-Savoie).  (LUDOVIC MARIN / AFP)