Rétrospective : le 17 mars 2020, le premier confinement débutait en France

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 4 min.
sujet 20h cnfineme,nt
FRANCE 2
Article rédigé par
A.-C. Poignard, J. Cohen-Olivieri - France 2
France Télévisions

Le 17 mars 2020, la France se figeait. Cette date, qui marque le début du premier confinement, avait bouleversé la vie des Français. À l’époque, le choc avait saisi tout l’Hexagone et les rayons de supermarché avaient été vidés.  

Il y a moins d’un an, le 17 mars 2020, le premier confinement démarrait en France. Inquiets, de nombreux Franciliens s’étaient alors amassés dans les gares pour prendre le large, en pleine semaine. "On ne sait pas quand on revient, si on revient, dans un mois, dans deux mois, on ne sait pas", témoignait par exemple une femme sur le départ. Une jeune mère de famille avait aussi décidé de partir avec son compagnon et leur bébé car leur appartement de 40 mètres carrés les condamnait à une longue période de promiscuité. 

Des Franciliens en quête d'espace 

Comme eux, des Parisiens avaient décidé de se rendre à la campagne pour ne pas rester enfermés dans de petits logements. En outre, lors de ces premiers jours de confinement, les rayons de supermarché avaient été dévalisés, symbole de la peur de manquer de bon nombre de Français. La France avait également dû vivre au rythme des restrictions. Les attestations se trouvaient dans toutes les poches. Les journées, interminables, étaient marquées par l’angoisse et la pression dans les hôpitaux. Le personnel soignant, désemparé, manquait de matériel et de masques. Pour les soutenir, les Français leur rendaient hommage tous les soirs à 20 heures. "On leur doit bien ça", avait ainsi déclaré une femme aux équipes de France Télévisions.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.