Restos du cœur : la crise sanitaire fait grimper le nombre de bénéficiaires

Dans les Restos du cœur, on craint que la liste des bénéficiaires ne dépasse les un million de personne cette année.

France 2

Jamais l'association Les Restos du cœur, créée par Coluche en 1985, n'avait connu une telle demande d'aide. La 36e campagne débute mardi 24 novembre dans un contexte de crise sanitaire et économique, et le nombre de bénéficiaires pourrait être un record avec l'atteinte du million de personnes. Certains centres ont dû mettre en place des listes d'attente. À Marseille (Bouches-du-Rhône), les bénévoles ont du mal à gérer la distribution avec une file d'attente plus longue que d'habitude dans la rue. 600 familles de ce quartier pauvre se sont inscrites sur la liste des demandeurs, soit l'équivalent de 2.200 personnes. 

350 familles en attente

"On a une liste d'attente de plus de 350 familles", indique Fanette Guichard, bénévole et responsable du centre. Une dizaine de bénévoles s'activent, certains venus en renfort en ce premier jour devant l'afflux de demandeurs. Pour respecter les mesures sanitaires, la distribution se fait en "drive". Chaque jour, ce sont deux tonnes de nourriture qui sont réceptionnées et distribuées. Une source de repas vitale pour une partie de la population, notamment pour de nouveaux bénéficiaires, les étudiants. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Un bénévole des Restos du Cœur, à Saint-Lo (Manche), le 29 novembre.
Un bénévole des Restos du Cœur, à Saint-Lo (Manche), le 29 novembre. (CHARLY TRIBALLEAU / AFP)