Reconfinement : douche froide pour le secteur du tourisme à Honfleur

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Nouvelles restrictions : douche froide pour le secteur du tourisme à Honfleur
FRANCE 3
Article rédigé par
A.Girault-Carlier, O.Poncelet, M.Benito, P-M de la Foata - France 3
France Télévisions

Les touristes ont déserté le centre d’Honfleur (Calvados), jeudi 1er avril. Le port est habituellement bondé à la veille d’un week-end de Pâques. Le secteur du tourisme s’inquiète.

Pour les professionnels du tourisme, le week-end de Pâques marque normalement le début de la saison. Mais les nouvelles restrictions annoncées par Emmanuel Macron, mercredi 31 mars, ont fait l’effet d’une douche froide : le secteur envisage 4 milliards d’euros de pertes, dont un tiers pour les hébergements. À Honfleur (Calvados), le port habituellement bondé la veille d’un week-end de Pâques est désert, jeudi 1er avril.

Honfleur en vase clos

Jusqu’à 400 000 personnes déambulent habituellement dans la ville en avril. Seules neuf chambres sur 27 sont réservées dans un hôtel de luxe qui fait normalement le plein. Le gérant craint de devoir fermer son établissement dès lundi. "À chaque fois que le président parle, on se retrouve avec des annulations, et derrière, pas de réservation. Donc aujourd’hui, on a du mal à se projeter sur l’avenir, et même sur le reste du mois", déplore Grégory Guinard. À compter de lundi, comme partout en France, les habitants d’Honfleur devront vivre en vase clos.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.