Montagne : loin de la ville, la vie en refuge prisée depuis l’arrivée du Covid-19

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Montagne : loin de la ville, la vie en refuge prisée depuis l’arrivée du Covid-19
France 3
Article rédigé par
L.Hakim, S.Gorny, B.Vidal - France 3
France Télévisions

Depuis l’arrivée de la pandémie mondiale du Covid-19, la vie en montagne est de plus en plus prisée. Un mode de vie particulier qu’ont choisi Enrico et Marina, un couple italien, qui a été suivi par les caméras du 19/20.

Loin de la ville, Enrico et Marina ont décidé de poursuivre leur vie dans un refuge en montagne à Varzo (Italie). Pourtant, rien ne destinait ce couple à cette existence. La femme, qui travaillait dans la mode, et l’homme, qui était restaurateur, sont tombés amoureux de l'air de la montagne il y a plusieurs années. Douze ans, c’est le temps qu’il a fallu au couple pour rendre habitable un endroit où il n’y avait ni eau potable, ni électricité. Désormais, ce refuge attire de nombreux visiteurs.

Un environnement hostile

La vie en montagne n’est pas de tout repos. Notamment lors de l’hiver, lorsque la neige fait de nombreux ravages. Elle laisse parfois le chalet isolé sans visiteur. Pourtant, le couple en a besoin pour vivre. Il réussit à survivre grâce aux aides financières de la clientèle et des habitués ainsi que des groupes de jeunes venus profiter du paysage montagnard pendant les vacances scolaires. Ce mode de vie connaît de plus en plus d’adepte. Une offre de CDI pour devenir gardien de refuge a récolté 300 demandes pour seulement trois places disponibles.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Confinement

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.