Mesures sanitaires : les entreprises s’organisent

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Mesures sanitaires : les entreprises s’organisent
France 3
Article rédigé par
S. Feydel, C. Cormery, L. Calvy, D. Fuchs - France 3
France Télévisions

Après l’annonce des nouvelles mesures, mercredi 31 mars, la gestion des plannings s’annonce délicate dans les entreprises. 

Au sein de l’entreprise Pilkington Automotive France, située à Mantes-la-Jolie (Yvelines), on fabrique des parebrises pour les grands constructeurs automobiles. Mais ce jeudi 1er avril, les réunions et discussions sont bouleversées par les dernières annonces d’Emmanuel Macron. Avec l’école à distance, instaurée dès mardi 6 avril, de nombreux employés doivent se réorganiser. "Je reviens sur ce qui va se passer à partir de la semaine prochaine, parce qu’on va être, pour plus de la moitié de l’équipe, impactés parce qu’on a des enfants", explique Guillaume Mary, responsable commercial et développement. "On va faire appel à la grand-mère ponctuellement pour essayer de faire garder notre fille et pour nous avoir des moments plus détachés pour pouvoir se concentrer sur le travail", poursuit Sébastien Allais, chef de projet. 

Des emplois du temps bouleversés 

"Il va falloir qu’on s’adapte, et qu’on adapte le planning des équipes de production et de logistique en conséquence", explique Matthias Fonty, responsable de site. "Le défi c’est de garder les enfants à la maison, mais en même temps de maintenir l’activité à plein régime", ajoute Thierry Menu, le PDG de l’entreprise. Les commandes sont en augmentation en ce moment, avec une hausse de 20 % par rapport à une année normale. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.