Cet article date de plus d'un an.

Le coronavirus a repoussé le jour du dépassement au 22 août

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Le coronavirus a repoussé le jour du dépassement au 22 août
FRANCEINFO
Article rédigé par
Françoise Vallet, M. Damoy, N. Salem, O. Pergament - franceinfo
France Télévisions

Depuis samedi 22 août, nous avons épuisé les ressources naturelles que la planète Terre nous octroie en une année. C’est le jour du dépassement, un peu plus tard que d’habitude grâce au confinement.

Des poissons, du minerai, des céréales, du bois... la Terre est généreuse, mais dès samedi 22 août, nous avons consommé toutes les ressources naturelles que la Terre peut produire en une année. Nous avons cependant gagné trois semaines par rapport à l'an passé grâce aux mesures de confinement dues à la pandémie de Covid-19. "Cette crise sanitaire a assez rapidement engendré un arrêt brutal de la production de la plupart des industries. Elle a aussi par exemple stoppé le trafic aérien", explique Julie Sauvêtre, de l'association Zéro Waste France.

Les Français ont besoin de 2,7 planètes

Depuis les années 1970, nous consommons de plus en plus de ressources. La date du dépassement est passée de décembre à août. C'est une moyenne mondiale, car les pays riches l'ont dépassée depuis bien longtemps. Il faudrait 1,6 planète pour soutenir nos modes de vies, mais 8,9 planètes si tout le monde vivait comme les Qataris, 5 pour les Américains et 2,7 pour les Français. "Nous avons des solutions aujourd'hui. Il faut aller vers du moins-mieux-autrement pour faire reculer durablement le jour du dépassement", indique Pierre Cannet, directeur du plaidoyer pour le WWF. ONG et défenseurs de l’environnement espèrent que les plans de relance tiendront compte de cette urgence environnementale.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Confinement

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.