"Il faut des mesures fortes, compréhensibles" : Stanislas Guerini est l’invité des 4 Vérités

Invité mercredi 28 octobre sur le plateau des 4 Vérités de France 2, le député de Paris et porte-parole du groupe LREM, Stanislas Guerini, a évoqué l’éventuel reconfinement qui pourrait être annoncé par Emmanuel Macron dans la soirée.

FRANCE 2

Mardi 27 octobre, la plupart des responsables politiques sont sortis mécontents de la réunion organisée par le Premier ministre, Jean Castex, estimant n’avoir eu que peu d’informations concernant les mesures renforcées de lutte contre la Covid-19 qui seront annoncées mercredi soir. "Cette réunion avait un intérêt qui était de partager la situation sanitaire du pays, que chacun puisse avoir les données sur la table. (…) Au 11 novembre, nous serons dans la situation de pression sur ces services qui était celle de la première vague", a assuré Stanislas Guerini, sur le plateau de France 2, mercredi 28 octobre.

Pour le député de Paris et porte-parole du groupe LREM, il faut "des mesures fortes, puissantes, compréhensibles par tous les Français". "Si le président, Emmanuel Macron, fait le choix en Conseil de défense d’opérer un confinement pour le pays, je soutiendrai cette décision", a-t-il poursuivi. Stanislas Guerini a également souligné que les forces syndicales, consultées lors de ce Conseil de défense, mardi, ont été selon lui "beaucoup plus responsables", en indiquant qu’il fallait "faire bloc" face à la situation sanitaire que traverse la France.

Les enseignements de la première vague

Stanislas Guerini est revenu sur les enseignements de la première vague de Covid-19 et le confinement qui en a découlé : "C’est l’une des leçons que l’on a pu tirer : il faut à tout prix préserver les écoles et la capacité à garder les enfants à l’école. C’est une nécessité sociale." Concernant les commerces, pour le député de Paris, la situation est toutefois plus compliquée. "C’est l’un des arbitrages à effectuer. Ceux de première nécessité doivent rester ouvert, mais il faut faire attention à ne pas avoir de débat sur la définition de tel ou tel type de commerce, et dès lors que l’on rentre dans une mesure de confinement, cette définition doit être lisible et compréhensible", a-t-il plaidé.

\"Il faut des mesures fortes, compréhensibles\" : Stanislas Guerini est l’invité des 4 Vérités
"Il faut des mesures fortes, compréhensibles" : Stanislas Guerini est l’invité des 4 Vérités (FRANCE 2)