Écoles : des fermetures et des cours en distanciel qui font débat

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 9 min.
Écoles : des fermetures et des cours en distanciel qui font débat
franceinfo
Article rédigé par
P. Loison - franceinfo
France Télévisions

Pour réagir à la fermeture des écoles pendant trois semaines et au passage à l’enseignement à distance, Karim Bacha, directeur d’école élémentaire à L’Île-Saint-Denis, en Seine-Saint-Denis, était l’invité du 23h de franceinfo.

À partir du 6 avril, de nombreux établissements scolaires vont devoir se réorganiser suite aux annonces d’Emmanuel Macron. Les écoles seront fermées pendant trois semaines. La première d’entre-elles se fera en enseignement à distance, avant les vacances d’avril. "Nous ne sommes absolument pas prêts. Par rapport à mars 2020, nous n’avons pas pris de recul, nous n'avons pas eu de retour d’expérience de ce qu’on appelait la continuité pédagogique", regrette Karim Bacha, directeur d’école élémentaire à L’Île-Saint-Denis (Seine-Saint-Denis).

"Nous aurions pu éviter la fermeture"

"On doit réfléchir à mettre en œuvre un enseignement en distanciel pour trois jours seulement. On ferme les écoles, il ne s’agit pas de vacances rallongées [...], explique-t-il. Je demanderais à Emmanuel Macron et Jean-Michel Blanquer de reconnaître un échec de leur part. Nous ne sommes pas pour la fermeture. Si nous avions mis en place un protocole sanitaire réaliste avec tous les moyens nécessaires pour prévenir ce développement de l’épidémie, nous aurions pu éviter la fermeture des écoles. On est dans le mur. Notre ministre répétait à longueur de journée que les écoles ne fermeraient pas."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.