Covid-19 : une réunion sur les traitements organisée à l'Elysée jeudi matin avec plusieurs scientifiques et membres de l'exécutif

Il s'agira de faire le point sur l'avancée dans la recherche et les essais cliniques, a appris franceinfo auprès du palais présidentiel.

Emmanuel Macron et Olivier Véran lors d\'un conseil de défense sanitaire, à l\'Elysée, le 12 novembre 2020.
Emmanuel Macron et Olivier Véran lors d'un conseil de défense sanitaire, à l'Elysée, le 12 novembre 2020. (THIBAULT CAMUS / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Une réunion sur les traitements contre le Covid-19 sera organisée jeudi 28 janvier à 11 heures autour d'Emmanuel Macron, a annoncé l'Elysée à franceinfo, mercredi soir. Il s'agira de faire le point sur l'avancée dans la recherche et les essais cliniques. Seront présents : le ministre de la Santé Olivier Véran, la ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche Frédérique Vidal, le directeur général de la Santé Jérôme Salomon, le président du Conseil scientifique Jean-François Delfraissy, ainsi que plusieurs médecins. Suivez notre direct.

 Trois communes de Mayotte confinées dès jeudi soir. Le préfet a annoncé, mercredi, le confinement de trois communes de l'île dès jeudi soir, après l'augmentation des cas du variant sud-africain du Covid-19. Il s'agit de Pamandzi, de Dzaoudzi-Labattoir et de Bouéni. Tous les commerces de ces communes seront fermés à l'exception des établissements qui vendent des denrées alimentaires et des pharmacies et les personnes qui voudront se déplacer devront présenter une attestation. Par ailleurs, "les établissements scolaires du premier et du second degré seront tous fermés".

 Le variant britannique identifié dans 70 pays. L'OMS a également révélé que le variant identifié en Afrique-du-Sud, qui comme le britannique est beaucoup plus contagieux que ne l'était le virus SARS-CoV-2 originellement, poursuit également sa propagation. Il est désormais présent dans 31 pays et territoires, soit dans 8 pays de plus qu'au 12 janvier. 

Le couvre-feu à 18 heures "a une efficacité relative". Cette mesure "ne freine pas suffisamment" la propagation du Covid-19 pour être "pleinement efficace". C'est ce qu'a déclaré le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal à l'issue du Conseil des ministres. Le porte-parole a également assuré qu'un "confinement très serré" faisait partie des "différents scénarios" qui sont à l'étude pour faire face à la situation sanitaire et feront l'objet d'une concertation avec le Parlement et les syndicats. 

 La recherche d'un vaccin continue pour Sanofi. Le laboratoire français a annoncé mercredi dans un communiqué, après l'avoir dévoilé dans un entretien au Figaro, qu'il donnerait à Pfizer-BioNTech l'accès à son outil de production à partir de l'été 2021 pour lutter contre la pandémie. Pour autant, les recherches sur son vaccin ne s'arrêtent pas. "On s'attend à avoir une très bonne efficacité", a affirmé Olivier Bogillot sur RTL.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #COVID_19

23h49 : Selon un sondage, un Français sur dix a consulté un psychologue depuis le premier confinement en mars dernier et 17% d'entre eux ont l'intention de le faire. Mais le sujet reste tabou. Pas moins de 20% des Français qui consultent n'en ont parlé à personne, et ce taux avoisine les 40% chez les jeunes.

23h41 : Le Sénat, dominé par l'opposition de droite, a donné son feu vert à une prolongation de l'état d'urgence sanitaire, face à l'épidémie de Covid-19, jusqu'au 3 mai. C'est un mois de moins que l'échéance votée par l'Assemblée nationale.

23h27 : Plus de 220 personnes ont été blessées dans de violents heurts à Tripoli entre policiers et manifestants, pour la troisième soirée consécutive dans cette ville du nord du Liban. Ces derniers protestent contre les restrictions sanitaires et une crise économique qui ne cesse de s'approfondir.(Fathi AL-MASRI / AFP)

23h01 : La citadelle inca du Machu Picchu, qui avait rouvert partiellement après des mois de fermeture en raison de la pandémie, va à nouveau fermer pour au moins deux semaines, alors que le Pérou est confronté à une deuxième vague épidémique, annonce le gouvernement.(ERNESTO BENAVIDES / AFP)

22h49 : Une réunion sur les traitements contre le Covid-19 sera organisée demain matin, à 11 heures autour d'Emmanuel Macron, a annoncé l'Elysée à franceinfo ce soir. Il s'agira de faire le point sur l'avancée dans la recherche et les essais cliniques.

22h43 : Interrogé par le quotidien, le préfet des Ardennes se dit "attentif à donner l'exemple" et assure que ce pot de départ, auquel il a pris part, s'est déroulé "dans le respect total des gestes barrières".

22h43 : Bonsoir @oups, vous devez faire référence au pot de départ de la sous-préfète des Ardennes, dont mon collègue Yann Thompson a parlé un peu plus tôt dans ce direct. Jeudi dernier, une réception avec petits fours a été organisée pour le départ de cette dernière, réunissant une soixantaine de convives, a révélé L'Ardennais (article payant). La réception a suscité l’indignation dans le département.

22h42 : C'est bien vous parlez du pot de départ au commissariat d'aubervilliers, mais celui de la préfète.......vous attendez que ça tourne un peu plus sur les réseaux sociaux ?

22h34 : L'Union européenne et AstraZeneca ne sont pas parvenus à s'entendre sur la question du retard pris par le fabricant de vaccins britannique, a annoncé la commissaire européenne chargée de la Santé, Stella Kyriakides. "Nous déplorons la persistance d'une opacité sur le calendrier de livraisons", a-t-elle déclaré.

22h27 : Alors qu’un reconfinement est déjà sur toutes les lèvres, comment sauver les commerces, déjà au bord du gouffre ? Plusieurs scénarios sont à l'étude, comme celui de laisser aux commerces non-essentiels la possibilité d'ouvrir quelques heures dans la journée.

22h03 : Il est 22h02, plus que l'heure de faire le point sur l'actualité de cette soirée :

  • Epuisé mais heureux, Charlie Dalin a franchi le premier la ligne d'arrivée du Vendée Globe, ce soir, au terme de 80 jours et 6 heures d'une course extrême, qui ne connaîtra son vainqueur que dans plusieurs heures. Boris Herrmann, en lice pour la victoire, a heurté un bateau de pêche mais poursuivrait sa route à vitesse réduite. Suivez notre direct.
  • Le nombre de malades du Covid-19 hospitalisés continue à augmenter, avec plus de 27 000 patients à l'hôpital (27 169), dont plus de 3 100 en réanimation (3 107) un chiffre également en hausse, selon les données de Santé publique France.
  • Le restaurateur niçois qui a ouvert son établissement ce midi, malgré l'interdiction liée à l'épidémie de Covid-19, a été placé en garde à vue. "Son cuisinier, un étranger en situation irrégulière y travaillant, a été lui placé en rétention", indique la préfecture des Alpes-Maritimes.

21h47 : Un pot de départ a été organisé pendant le couvre-feu et "sans aucun respect des mesures de distanciation sociale" au commissariat d'Aubervilliers (Seine-Saint-Denis), indique la préfecture de police de Paris sur Twitter. Une enquête administrative a été ouverte.

21h33 : Depuis quelques semaines, des dirigeants et épidémiologistes du monde entier suivent de près le plan de vaccination en Israël. Car le pays a non seulement commencé sa vaccination très tôt – dès le 20 décembre – mais il vaccine surtout vite et massivement. Avec quels premiers effets ? Notre article fait le point. (JACK GUEZ / AFP)

21h00 : Parmi les pistes évoquées pour "renforcer le protocole sanitaire pour les phases suivantes" figurent un durcissement de la jauge d'accueil des clients en magasins, de 1 client pour 8 m2 actuellement à 1 client pour 10 m2.

20h58 : "Cela fait quelques jours que notre profession discute avec les pouvoirs publics pour faire face à toute éventualité".

Des discussions ont lieu depuis "quelques jours" au sujet d'un éventuel durcissement du protocole sanitaire dans les commerces, notamment les grandes surfaces alimentaires, a déclaré Dominique Schelcher, président de Système U, sur franceInfo.

20h42 : La région de Madrid annonce qu'elle arrête les nouvelles vaccinations contre le pendant au moins deux semaines, en raison de retards de livraison des doses. De nombreux pays de l'Union européenne sont confrontés à des retards dans les livraisons des vaccins Pfizer et Moderna, les seuls approuvés par Bruxelles. (CESAR MANSO / AFP)

20h37 : La France suspend les vols d'Ethiopian Airlines à partir de demain jusqu'à dimanche, en raison de "manquements" de la compagnie en ce qui concerne la vérification des tests PCR des passagers, indique le ministère chargé des Transports dans un communiqué.

20h25 : Enfin, depuis hier, 350 malades sont morts à l'hôpital, rapporte Santé publique France, dont l'ensemble des données quotidiennes sont à retrouver ici.

20h23 : Quelque 26 916 nouveaux cas ont été détectés ces dernières 24 heures en France, contre 26 784 il y a une semaine.

20h26 : Les chiffres quotidiens viennent de tomber : on dénombre 3 107 personnes en réanimation et 27 169 patients hospitalisés, selon Santé publique France. On compte 1 931 nouvelles hospitalisations, contre 1 907 il y a une semaine, mercredi 20 janvier.

20h16 : Le restaurateur niçois qui a ouvert ce midi malgré l'interdiction a été placé en garde à vue ce soir pour "emploi d'une personne sans papier", rapporte France Bleu Azur. Sur Twitter, la préfecture des Alpes-Maritimes précise qu'il s'agit de son cuisinier, qui est lui placé en rétention.

20h07 : Il est 20 heures, le moment de faire un point sur l'actualité :

  • Le skipper Charlie Dalin, qui est actuellement en tête du Vendée Globe, devrait franchir la ligne d'arrivée au large des Sables-d'Olonne de manière imminente : "entre 20h30 et 21 heures", annonce l'organisation de la course. Suivez notre édition spéciale.
  • Le préfet de Mayotte annonce le confinement de trois communes de l'île française dès demain soir, après l'augmentation des cas du variant sud-africain du Covid-19. Notre direct vous en dit plus.
  • Face à un couvre-feu qui "ne freine pas suffisamment" l'épidémie, le gouvernement étudie "différents scénarios" dont celui d'un "confinement très serré". Jean Castex entamera des consultations d'élus dès demain sur ce sujet.
  • Prévu initialement du 11 au 22 mai, le Festival de Cannes est reporté au mois de juillet.

19h31 : Le préfet de Mayotte annonce le confinement de trois communes de l'île – Pamandzi, Dzaoudzi-Labattoir et Bouéni – après la "dégradation brutale" de la situation sanitaire. Tous les commerces seront fermés, exceptés les établissements qui vendent des denrées alimentaires et les pharmacies. (Ali AL-DAHER / AFP)

18h57 : Le gouvernement est ouvert à un étalement plus important du remboursement des prêts garantis par l'Etat (PGE). Et même à les transformer "au cas par cas" en subvention, a annoncé le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire.

18h46 : La première estimation donnée par Gabriel Attal vient d'une enquête menée par Santé publique France sur les tests PCR positifs des 7 et 8 janvier. Ses résultats n'ont pas encore été publiés. Ils devraient l'être lors du point épidémiologique hebdomadaire attendu demain soir, selon l'agence sanitaire.

19h37 : Un cas de Covid-19 sur dix actuellement détectés en France pourrait être dû au variant identifié au Royaume-Uni du coronavirus, soit trois fois plus que durant la première semaine de janvier, selon des estimations données par le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal. (Xose Bouzas / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP)

18h29 : Oh que oui, cher @EstebaaanX : les maux habituels de l'hiver ont drastiquement chuté, comme nous l'expliquons dans cet article. La grippe est quasi-inexistante, tout comme la gastro. Mais la baisse la plus spectaculaire concerne les bronchiolites. Du "jamais-vu" selon la cheffe des urgences pédiatriques du CHU de Toulouse.

18h29 : Bonjour et bravo pour votre travail ! Je me pose une question : avant le covid on parlait tous les hivers des épidémies de grippe et de gastro-entérite. Qu’en est-il cet hiver ? Les gestes barrières et les restrictions (confinement, couvre-feu...) ont-ils un impact sur ces maladies « ordinaires » de l’hiver ?

18h13 : Il est 18 heures, voici un nouveau point sur l'actualité de ce mercredi :

• Après un tour du monde en 80 jours, le leader de la course, Charlie Dalin, devrait franchir la ligne d'arrivée des Sables-d'Olonne dans un peu plus d'une heure. La victoire au général pourrait toutefois se décider au petit jeu des compensations. Suivez notre direct.


• Face à un couvre-feu qui "ne freine pas suffisamment" l'épidémie, le gouvernement étudie "différents scénarios" dont celui d'un "confinement très serré". Jean Castex entamera des consultations d'élus dès demain sur ce sujet. Suivez notre direct.

• L'année 2020 a été marquée par une hausse du nombre de chômeurs de catégorie A de 7,5%, sous l'effet de l'épidémie et malgré la mise en place du chômage partiel. A la fin de l'année, 3,8 millions de demandeurs d'emploi n'avaient aucune activité.

• Les Hautes-Alpes, l'Isère, la Savoie et la Haute-Savoie ont été placées en vigilance orange en raisons de risques d'avalanches. Les départements savoyards seront également en vigilance "pluie-inondations" à compter de demain matin.

19h25 : Initialement programmé du 11 au 22 mai, le Festival international du film de Cannes aura finalement lieu du 6 au 17 juillet – si aucun rebondissement n'intervient d'ici là. Les organisateurs justifient ce report par "l’évolution de la situation sanitaire mondiale".

17h44 : Le Festival de Cannes, prévu à la mi-mai, est reporté au mois de juillet.

17h43 : @cyclo_ecolo : Comme annoncé par Gabriel Attal en début d'après-midi, Matignon nous confirme qu'aucune intervention du Premier ministre n'est prévue à ce stade. En revanche, une conférence de presse d'Olivier Véran aura lieu, demain, pour un simple point de situation sur l'épidémie.

17h43 : Bonjour Yann. Est-il prévu une intervention (premier)ministérielle ce soir ? Dans un JT ? Ou bien silence radio jusqu'à la fin des consultations ?

17h07 : Avec 2 764 décès enregistrés, la France est le neuvième pays ayant compté le plus de morts ces sept derniers jours, assez loin derrière les Etats-Unis (23 675), le Mexique (9 184), le Royaume-Uni (8 692), le Brésil (7 387) et l'Allemagne (5 368).

17h05 : Plus de 18 000 décès des suites du Covid-19 ont été recensés en 24 heures dans le monde, ce qui constitue un nouveau record, selon un comptage réalisé par l'AFP. La semaine écoulée a aussi été la plus meurtrière depuis le début de la pandémie.

16h58 : Selon nos informations, la "consultation approfondie" des élus et des partenaires sociaux annoncée par l'exécutif en vue d'un éventuel reconfinement débutera demain. Les présidents des groupes parlementaires et les chefs des principaux partis se réuniront en présence du Premier ministre par visioconférence.

16h52 : Le Premier ministre britannique, Boris Johnson, annonce que le confinement en vigueur depuis le début du mois au Royaume-Uni va être prolongé jusqu'au 8 mars. La première étape du déconfinement envisagé sera "la réouverture des écoles".

16h49 : Le nombre de pays et territoires où se trouve le variant du coronavirus identifié au Royaume-Uni s'élève désormais à 70, soit 10 de plus en deux semaines, annonce l'OMS. Le variant originaire d'Afrique du Sud se trouve lui dans 31 pays et territoires, soit 8 de plus qu'à la mi-janvier.

16h34 : Après la mort de quatre ministres du coronavirus au Zimbabwe, le porte-parole du gouvernement a qualifié les médecins "d'assassins politiques", provoquant un tollé dans ce pays au système de santé sinistré. Les détails par ici.

16h21 : Alors que des restaurateurs sont tentés de rouvrir leurs établissements pour alerter sur leur sort, le créateur du mouvement Restons ouverts, sceptique, dit "craindre que ce mouvement de contestation n'aille pas très loin". Il demande plutôt au gouvernement de réfléchir à des solutions de réouverture et de "fixer des horizons".

16h28 : "Là, manifestement, c'est le virus qui prend le dessus."

Une enquête menée auprès de patients de l'AP-HP montre que le variant originaire du Royaume-Uni représente environ 14% des prélèvements examinés et "prend de plus en plus de force", nécessitant selon Rémi Salomon d'"aller un cran au-dessus dans les distanciations".




(ALAIN JOCARD / AFP)

16h10 : La police britannique annonce qu'une usine de conditionnement de vaccins AstraZeneca au pays de Galles a été visée par une alerte à la bombe ce matin. L'entreprise Wockhardt précise que le site a été partiellement évacué en raison d'un colis suspect.

16h25 : @marion @Grégory : Interrogé par L'Ardennais, le préfet des Ardennes se dit "attentif à donner l'exemple" et assure que le pot de départ de la sous-préfète, auquel il a pris part, s'est déroulé "dans le respect total des gestes barrières". Nous vous tiendrons informés lorsque nous aurons des précisions sur cette réception.

15h59 : @marion @Grégory : Vous êtes nombreux à m'interroger sur cette réception organisée jeudi par la mairie de Rethel et révélée par L'Ardennais. Une soixantaine d'invités, dont le maire, le préfet et le procureur, se sont retrouvés autour de petits fours, selon le journal, qui souligne que "toute collation prise en communauté, même dehors sur un marché de Noël, est totalement proscrite depuis le 30 octobre dernier".

15h58 : Etonnement vous ne parlez pas du pot de depart de Mireille Higgen Bier

15h58 : Pourquoi ne parlez vous pas de la fete organisée par la sous-prefete de rethel ???

15h42 : Après avoir réalisé une vidéo sur la détresse des jeunes, un étudiant a reçu un appel de Jean Castex, hier, qu'il a filmé et relayé sur Instagram. Le Premier ministre lui a assuré que la question d'éventuelles exceptions concernant les étudiants en cas de reconfinement restait "ouverte".