DIRECT. Covid-19 : un Conseil de défense sur la situation sanitaire se tiendra mardi

Le Conseil de défense se tiendra mardi en visioconférence, a appris franceinfo, confirmant une information de TF1.

Le président Emmanuel Macron (au centre), le Premier ministre Jean Castex (à gauche) et le ministre de la Santé Olivier Véran lors d\'un conseil de défense à l\'Elysée, à Paris, le 21 novembre 2020. 
Le président Emmanuel Macron (au centre), le Premier ministre Jean Castex (à gauche) et le ministre de la Santé Olivier Véran lors d'un conseil de défense à l'Elysée, à Paris, le 21 novembre 2020.  (THIBAULT CAMUS / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Vers un durcissement des mesures ? Un Conseil de défense sur la situation sanitaire se tiendra mardi en visioconférence, a appris franceinfo dimanche 27 décembre, confirmant une information de TF1 et LCIPlusieurs spécialistes préconisent déjà un reconfinement après les fêtes de fin d'année pour éviter une explosion des nouveaux cas de Covid-19. Cette hypothèse n'est pas exclue, a d'ailleurs déclaré dimanche le ministre de la Santé Olivier Véran au Journal du dimanche. D'autres options sont sur la table du gouvernement. Suivez notre direct.

François Bayrou favorable à l'idée d'un passeport sanitaire. Le président du MoDem et Haut-commissaire au Plan s'est dit favorable dimanche à l'idée d'un passeport sanitaire, qui conditionnerait l'accès de certains lieux à la vaccination contre le Covid-19. Interrogé sur LCI sur le sujet, il a estimé qu'"on peut tout à fait imaginer ça, que d'une certaine manière le fait d'être soumis à la vaccination ouvre des portes qui jusqu'alors étaient fermées". 

"Une nouvelle arme contre le virus", selon le président. Emmanuel Macron a salué dimanche 27 décembre le début de la campagne de vaccination contre le  Covid-19 en France et en Europe. "Nous avons une nouvelle arme contre le virus : le vaccin", a écrit le chef de l'Etat dans une série de tweets

Mauricette, 78 ans, première femme vaccinée en France. Jour J et lueur d'espoir au surlendemain de Noël : une femme de 78 ans a été vaccinée à l'hôpital René-Muret de Sevran (Seine-Saint-Denis) contre le Covid-19, dimanche matin. Une vingtaine de personnes âgées et de soignants vont suivre, au terme d'une année endeuillée par un virus qui a fait plus de 62 500 morts dans le pays.

 Olivier Véran n'exclut pas un troisième confinement. Jamais deux sans trois ? Après les deux périodes d'isolation forcées, l'instauration d'un troisième confinement n'est pas exclue si la situation épidémique du Covid-19 "devait s'aggraver". C'est ce qu'affirme le ministre de la Santé, Olivier Véran, au Journal du dimanche, à l'occasion du lancement de la campagne de vaccination en France. "Nous n'excluons jamais des mesures qui pourraient être nécessaires pour protéger des populations. Ça ne veut pas dire qu'on a décidé, mais qu'on observe la situation heure par heure", prévient-il. 

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #COVID_19

23h00 : On ferme ! Non sans avoir jeté un dernier coup d'œil aux titres de l'actualité.

Huit départements sont placés en vigilance orange par Météo France, cinq situés en Auvergne à la neige et au verglas, trois autres proches du littoral (les Landes, les Pyrénées Atlantiques, la Corse-du-Sud) pour vagues-submersion. 34 000 foyers sont privés d’électricité dans l'est et le centre de la France.

"Même pas mal". Voilà comment Mauricette, la première Française vaccinée contre le coronavirus a réagi après l'injection. Une poignée de résidents de deux Ehpads d'Ile-de-France et de Bourgogne ont été vaccinés.

• Un jeune homme a été agressé à Belfort pour avoir fêté Noël car il est musulman, et fils de policier de surcroît. Un "guet-apens" qui suscite beaucoup d'émotion. Voilà ce que l'on sait de cette affaire.

• On ne change pas une équipe qui gagne : Sophie Marceau et Jean-Jacques Goldman sont toujours les personnalités préférées des Français, selon le classement annuel du JDD. A noter la percée des cuisiniers Philippe Etchebest et Cyril Lignac.

Rendez-vous demain, six heures, pour la suite de live.

22h48 : Le gouvernement doit faire face à la défiance des Français vis-à-vis du vaccin contre le coronavirus. Moins d'un Français sur deux a l'intention de se faire vacciner. Mais cette réticence n'est pas nouvelle, rappelle France 3.




(FRANCE 3)

22h19 : #VACCIN @Ben Nos voisins britanniques ne sont pas obligés d'attendre le feu vert de l'Agence européenne du médicament (doublé de celui de la Haute autorité de Santé pour la France). Donc ça prendra forcément un peu plus de temps chez nous, mais l'arrivée massive de nouvelles doses devrait permettre d'augmenter la capacité vaccinale du pays d'ici le printemps. L'UE avait fortement misé sur Astra Zeneca.

22h18 : Bonsoir Pierre, je me permets de rebondir sur ce que disais Isa à l'instant. J'ai vu chez vos confrères de bfm que nos voisins anglais espéraient commencer à vacciner avec le produit d'Astrazeneca dès le 4 janvier... Est-ce que j'ai mal lu ? Si non, alors le calendrier français semble étrangement tardif non ?En tout cas merci pour votre travail et votre patience infinie, et bonne soirée !

22h40 : Comme @Isa vous êtes nombreux à vous étonner du train de sénateur prévu par l'exécutif, quand Israël entend par exemple vacciner 150 000 personnes par jour, ce qui proportionnellement à sa population, est beaucoup plus rapide.

Je n'ai pas de réponse à vous apporter, si ce n'est que l'exécutif a toujours dit que ce calendrier était évolutif.

22h13 : Bonsoir Pierre. Le calendrier pour la vaccination en France est un peu inquiétant. On nous annonce 6 à 8 semaines pour vacciner 1 million de personnes (en fait beaucoup moins étant donné ceux qui vont refuser)Quand on voit le RU qui a vacciné un demi million en environ 2 semaines on peut s’interroger sur le rythme en France. A vouloir laisser le temps au consentement cela ne va pas aller très vite. Il pourrait être opportun de proposer aux personnes à risque déjà convaincues de l’intérêt du vaccin de se faire vacciner au lieu de les faire patienter en attendant d’essayer de convaincre des récalcitrants. Pour ceux de moins de 50 ans au rythme prévu ce ne sera pas avant l’automne ou l’hiver 2021.

21h54 : @Olivier / L'échéance de la 2e phase - qui concerne tous les retraités - a été en effet retardée, a reconnu Matignon hier. L'objectif est d'avoir vacciné au total 15 millions de personnes "à l'horizon de cet été". Ce n'est qu'ensuite que les personnes plus jeunes pourront être vaccinées, et là encore selon un ordre de priorité.

Des dates susceptibles d'être revues en fonction des autorisations de mise sur le marché des différents vaccins, et du volume de doses disponibles.

21h52 : Bonjour Pierre,Heureux de voir que la campagne de vaccination ait commencé ! En revanche moins heureux de voir que le calendrier de vaccination semble avoir changé (je fais partie des derniers volontaires qui seront vaccinés car j'ai 30 ans). Au début on nous disait que cela allait arriver au printemps, maintenant nous ne sommes même plus sûrs que ce sera durant l'été. Savez-vous pourquoi ce glissement svp? Vraiment pressé d'être protégé de ce virus et de pouvoir voyager à nouveau.

21h42 : Si toute la France est toujours vivement touchée par la pandémie de Covid-19, la situation de la ville de Nice (Alpes-Maritimes) est de plus en plus inquiétante. Le virus circule beaucoup plus vite. Reportage de France 2.



(FRANCE 2)

21h32 : La Confédération des petites et moyennes entreprises (CPME) appelle à "ne pas banaliser le confinement" alors que l'instauration de nouvelles mesures de restrictions n'est pas exclue en cas d'aggravation sanitaire après les fêtes de fin d'année. "Un grand nombre d'entreprises vivent actuellement sous perfusion. Leur taux d'endettement a explosé et cela ne sera pas sans effet, qu'on le veuille ou non", met-elle en garde.

21h28 : Et pendant ce temps, à Gibraltar, les autorités de l'enclave britannique à l'extrême sud de l'Espagne annoncent de nouvelles restrictions parmi lesquelles la fermeture des commerces non-essentiels et un couvre-feu de 22h à 6 heures.

20h58 : @Manon C'est pour ces raisons, en plus de la pollution considérable qu'elle générait alors que la campagne de vaccination allait commencer, qu'Olivier Véran a été envoyé en pompier repousser la mesure aux calendes grecques au JT de TF1 cette semaine.

20h57 : Merci pour votre travail :) Sait-on si le gouvernement ou quelqu’un s’est exprimé sur le « timing » de ce passeport ? Il semblerait discriminatoire de l’envisager alors que tout le monde (jeunes, travail non essentiel, pas de comorbidité) n’aura pas accès en même temps à la vaccination, non ? Et de se dire que les plus jeunes, en bonne santé, aient moins de possibilités que les plus âgés ou en moins bonne santé.

20h56 : Les Français ont vu fleurir cette affichette partout dans l’Hexagone en 2020 : ''Port du masque obligatoire''. Un geste essentiel pour éviter la propagation du Covid-19. Toutefois, comment être sûr de l’efficacité du masque que l’on porte ? Les conseils de France 2.




(FRANCE 2)

20h46 : La photo fait scandale outre-Quiévrain : on y voit une dizaine de policiers massés autour d'une table en partageant une raclette dans un commissariat de Molenbeek. La police de Bruxelles confirme les faits et annonce l'ouverture d'une enquête : "Au regard des règles sanitaires en application, des procès-verbaux Covid seront dressés à charge des participants, écrit-elle dans un communiqué cité par la Libre Belgique. La zone de police tient à souligner que les mesures Covid sont strictement d’application au sein des différents bâtiments et que les dispositions préventives et de protection sont mises en œuvre."

20h37 : Et pendant ce temps, un pilote allemand a dessiné une seringue dans le ciel avec son appareil lors d'un vol de 300 km en Bavière. "Je voulais donner matière à réfléchir aux citoyens pour le jour où le vaccin a été rendu disponible", explique Samy Kramer, étudiant en ingénierie économique.

20h34 : C'est juste, le Haut commissaire au Plan a estimé que c'était "le sens naturel des choses" lors d'une interview sur LCI. "On peut tout à fait imaginer ça, que d'une certaine manière le fait d'être soumis à la vaccination ouvre des portes qui jusqu'alors étaient fermées".

20h33 : François Bayrou s’est dit favorable à l’idée d’un "passeport sanitaire" qui conditionnerait l'accès de certains lieux à la vaccination contre le covid. On est foutus...

20h30 : @Philippe Ce n'est pas l'usage... sauf la semaine dernière, quand Gabriel Attal ou Jean-Baptiste Djebbari avaient commenté les principales décisions prises par le conseil concernant la fermeture des frontières avec le Royaume-Uni pour contenir la nouvelle variante du virus.

20h29 : Y aura-t-il une prise de parole à l'issue de ce conseil de défense ?

20h28 : @Dylan Je n'ai pas le chiffre exact, mais on doit frôler la cinquantaine. Son utilisation pour des raisons sanitaires est exceptionnelle, mais on ne doit pas oublier que cette instance, qui traitait surtout le terrorisme avant, s'était réunie 42 fois en 2017.

20h27 : Encore un conseil de Défense ?!?! Mais ils auront fait combien en 2020 ?

20h22 : Un conseil de défense sur la situation sanitaire se tiendra mardi en visioconférence, a appris franceinfo confirmant une information de TF1.

20h09 : @Yannick C'est juste, il est actuellement compliqué d'interpréter les données en raison des fêtes, de la décrue soudaine du nombre de tests, d'une moindre activité des labos, des vacances scolaires qui limitent les interactions sociales des enfants, et on ne saura que dans une quinzaine de jours si Noël s'est transformé en cluster géant à l'échelle du pays.

20h08 : Bonsoir. Certes les chiffres sont faussées par les fêtes + week-end. Mais ils le sont aussi dans l'autre sens en raison d'un nombre de tests très importants avant les vacances. Il fau donc prendre les chiffres avec précaution, dans les deux sens !

20h10 : Tant que j'y suis, un petit coup d'œil au taux de positivité, qui continue de décroître, à 2,9% contre 3,1% hier et 3,4% vendredi.

20h07 : 107 nouveaux patients ont été admis en réanimation lors des dernières 24 heures, portant le total à 2 650 malades en soins intensifs. Tous services confondus, 589 nouveaux patients ont été hospitalisés, pour un total de 24 620 patients hospitalisés pour Covid-19.

20h06 : bonjour Pierre et merci pour votre travail pas toujours bien compris!! Quel est le nombre de personnes admises à l'hôpital sur 24 heures.Merci et bonne soirée

20h02 : 20 heures ! L'heure de passer à table et de déguster le point sur l'actualité.

Huit départements sont placés en vigilance orange par Météo France, cinq situés en Auvergne à la neige et au verglas, trois autres proches du littoral (les Landes, les Pyrénées Atlantiques, la Corse-du-Sud) pour vagues-submersion. Jusqu'à 18 000 foyers ont été privés d'électricité dans le quart nord-ouest du pays, mais la situation est rétablie annonce Enedis.

"Même pas mal". Voilà comment Mauricette, la première Française vaccinée contre le coronavirus a réagi après l'injection. Une poignée de résidents de deux Ehpads d'Ile-de-France et de Bourgogne ont été vaccinés.

Pendant les fêtes de fin d'année, les fêtes illégales continuent. La police en a interrompu quatre la nuit dernière en région parisienne, avec cinq interpellations et 93 verbalisations à la clé.

• On ne change pas une équipe qui gagne : Sophie Marceau et Jean-Jacques Goldman sont toujours les personnalités préférées des Français, selon le classement annuel du JDD. A noter la percée des cuisiniers Philippe Etchebest et Cyril Lignac.

19h59 : La visite de Saint-Nicolas dans une maison de retraite de Mol, en Belgique, se chiffre désormais à 23 morts parmi les résidents, indique Le Soir. Un bénévole qui venait régulièrement dans l'établissement s'est grimé début décembre pour distraire les résidents, a sans doute créé un cluster et depuis le bilan ne cesse de s'aggraver.

19h48 : Pierre je suis très étonnée quand je lis les commentaires de personnes qui envisagent de se réunir à 30 (même si c'est des membres de la famille, le covid s'en fiche) alors que mon fils étudiant à prévu un réveillon à 6, avec test antigénique la veille pour tous. Ça serait bien des fois de prendre exemple sur les jeunes !

19h47 : @Isa En France, ce n'est pas possible, et c'est pour ça que cette limite fixée par le gouvernement demeure théorique. Cela dit, la plupart des pays en Europe ont fixé une jauge pour les rassemblements pour les fêtes entre 6 et 10 adultes à table.

19h46 : Bonsoir Pierre. Pour info., en Allemagne, la police a le droit de sonner à la porte et contrôler si l'on n'est pas plus de 6 personnes. Incroyable et pourtant vrai...

19h35 : La moyenne du nombre de cas sur les sept derniers jours s'établit donc à 12 333, mais ces chiffres sont faussés par l'enchaînement Noël + week-end. Il pourrait y avoir un rattrapage en milieu de semaine prochaine.

19h32 : Les chiffres de Santé Publique France viennent de tomber : on compte 8 822 nouveaux cas lors des dernières 24 heures (c'était 3 093 hier, mais les chiffres sont beaucoup plus faibles que la normale en raison des fêtes). On dénombre aussi 173 nouveaux décès, ce qui porte le total à 62 746.

19h29 : @Louis Ce que dit le gouvernement, c'est pas plus de six adultes à table. Après, ce chiffre est forcément arbitraire, même les ministres et les spécialistes l'ont reconnu. Sur France Inter il y a une semaine, l'épidémiologiste Arnaud Fontanet a eu cette formule un peu absconse, mais qui résume bien le dilemme des familles : "Le chiffre des 6 personnes était surtout pour expliquer aux gens qu'il ne fallait pas que ce soit 15". J'ai peur que même à 15, ça ne soit pas suffisant pour votre famille.

19h27 : Bonsoir Pierre, je réitère ma question: nous sommes une famille nombreuse (plus de adultes sans compter les conjoints et les grands-parents). Nous avons 30 neveux et nièces. Nous comptons nous retrouver pour le 31/12. En avons-nous le droit ? Je répète que ce sont des membres de la famille et non des amis...! Merci et nonne soirée!

19h25 : @Vous pouvez répéter Ce sera sans doute la dernière question sur les cures thermales de l'année 2020, un grand classique depuis le premier confinement. Hélas cher amoureux des cures, les stations sont fermées, et leur réouverture n'est pas prévue avant l'année prochaine.

19h18 : Bonjour Pierre, et qu’en est-il des réveillons dans les stations thermales 🥳 ?

19h16 : Vous risquez même d'être à la mode en 2021, la presse anglaise a détecté les signes du retour de la coupe mulet. On risque donc tous de ressembler à McGyver, avec ou sans confinement.

19h15 : si je porte le mulet, suis-je dans les clous?

19h15 : Je crois que Jean Castex n'a pas fait de référence au dress code :-)

19h14 : Et si... heu... j’arrive à cheval avec une soupière sur la tête, habillé en hallebardier mexicain, je suis hors la loi?

19h14 : @Mme Claude Ce genre de sous-entendu insidieux ne vous honore pas. Le gouvernement a fixé une règle, je la rappelle, et je ne donne pas mon avis là-dessus. Il serait irresponsable de ma part de dire que c'est open bar au niveau du nombre de convives et des heures de circulation pour le 31 décembre, alors que c'est précisément l'inverse.

19h12 : M. Pierre, êtes-vous devenu chez Franceinfo un porte-parole du gouvernement ? C'est l'impression que vous donnez de plus en plus. Media public ne signifie pas média du gouvernement ! Arretez svp ! Faites du journalisme, de l'information, mais pas de la politique.

19h11 : @ado poitevin Je vais vous répéter la même chose, la règle, c'est six adultes maximum, mais je n'ai pas vu passer d'infos sur des fêtes de Noël rassemblant des dizaines de personnes qui auraient été interrompues par la police. "Il est impératif que vous limitiez le nombre de personnes à table et évitiez les rassemblements trop nombreux", avait mis en garde Jean Castex.

En revanche, si vous restez trinquer au champagne à la nouvelle année, vous serez effectivement obligé de rester jusqu'à six heures du matin (ou plus tard, aucune obligation de se lever aux aurores), couvre-feu oblige.

19h08 : Bonsoir FI, je suis censé fêter nouvel-an avec une douzaine d'amis à Angoulême (à un peu moins d'une heure de chez moi) et rester dormir le soir. En ai-je le droit? Merci de votre réponse!

19h10 : @mtrb Il y a une différence entre recevoir ses parents chez soi en respectant la jauge de six adultes maximum à table, et organiser des fêtes brassant énormément de monde en s'asseyant sur les gestes barrières. Bien souvent, ce sont les riverains qui signalent un afflux inhabituel de gens ou de voitures dans le quartier. Les organisateurs de ces soirées interrompues hier soir sont d'ailleurs poursuivis pour "mise en danger de la vie d'autrui".