Covid-19 : les experts de l'OMS sont arrivés à Wuhan pour enquêter sur l'origine du virus

Le Premier ministre s'est exprimé à l'issue d'un conseil de défense sanitaire qui s'est tenu en début de soirée à l'Elysée.

Ce direct est terminé.

Ce qu'il faut savoir

Enfin. Les experts de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) ont entamé, vendredi 29 janvier à Wuhan, en Chine, leur enquête de terrain sur l'origine du Covid-19, qui doit les conduire sur des sites sensibles. Sortis jeudi de 14 jours de quarantaine, les membres de l'équipe ont discuté dans la matinée avec des scientifiques chinois avant de se rendre dans un hôpital de cette ville où la pandémie a démarré fin 2019. Ce direct est désormais terminé.

 Pas de reconfinement. "Nous pouvons encore nous donner une chance d'éviter" un nouveau confinement, a annoncé le Premier ministre, Jean Castex, vendredi depuis l'Elysée. "La question d'un confinement se pose légitimement" en raison d'un "fort risque d'accélération" de l'épidémie, a néanmoins reconnu le chef du gouvernement.

 Fermeture des frontières vers et en provenance de pays extérieurs à l'UE. Cette mesure entrera en vigueur dimanche, à zéro heure, et concernera tous les déplacements, "sauf motif impérieux". Par ailleurs, "tous les déplacements en provenance et en direction de tous nos territoires ultramarins seront également soumis désormais à la production de motifs impérieux à compter de ce dimanche".

 Fermeture de certains commerces. Les centres commerciaux non-alimentaires de plus de 20 000 m2, "c'est-à-dire ceux qui favorisent le plus de brassage", seront fermés dès ce dimanche, a annoncé le Premier ministre. En outre à partir de lundi, les jauges de fréquentation "seront renforcées dans toutes les grandes surfaces", a-t-il ajouté.

 Les contrôles renforcés"Les policiers et les gendarmes seront mobilisés pour contrôler le non-respect du couvre-feu, l'organisation de fêtes clandestines et l'ouverture illégale de restaurants dans des proportions renforcées", a-t-il aussi affirmé. Il a précisé qu'une "consigne de particulière fermeté sera appliquée pour ceux qui fraudent les règles en vigueur".

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #COVID_19

23h50 : Une information judiciaire a été ouverte à la suite du décès en avril dernier d'une pensionnaire atteinte du Covid-19 dans un Ehpad des Hauts-de-Seine, a indiqué le parquet de Nanterre. Cette information judiciaire a été ouverte pour "homicide involontaire aggravé" et "non-assistance à personne en danger", a précisé le parquet, confirmant une information du Parisien. Il s'agit de déterminer si l'Ehpad a une responsabilité directe.

23h43 : L'industrie de la mode doit également s'adapter à la pandémie. À part quelques privilégiés, aucun invité n'a pu être présent lors du dernier défilé Chanel, au Grand Palais, qui a dû être enregistré et retransmis sur une plateforme. "On sait, par expérience, que c'est plusieurs millions de personnes qui se connectent", explique Bruno Pavlovsky, président de la maison de luxe.

23h31 : Le médecin généraliste Jérôme Marty trouve "regrettable" qu'il n'y ait pas eu de mesures annoncées par le Premier ministre à propos des écoles. Pour lui, "il faut des mesures pour les cantines" qui sont "de véritables incubateurs viraux".

Jérôme Marty, médecin généraliste et président de l'UFML, durant une manifestation devant l'Assemblée Nationale à Paris, le 31 mars 2015 (photo d'illustration). (LP / AURELIE LADET / MAXPPP)(LP / AURELIE LADET / MAXPPP)

23h28 : Avant d'arriver sur le marché français, les vaccins contre le Covid-19 sont soumis à plusieurs vérifications, effectuées par différents acteurs. France 3 vous explique comment se déroule le processus d'homologation.

23h23 : "Ce sont des milliers de travailleurs et de commerçants qui ont appris qu'ils allaient fermer dimanche prochain", a expliqué Yohann Petiot, le directeur général de l'Alliance du commerce, après les annonces de Jean Castex. Il s'inquiète du fait que le Premier ministre "n'a donné de date de fin" à ces mesures.

23h17 : Bonsoir @Françaisinterrogatif, non, le Premier ministre n'a pas évoqué les vacances scolaires lors de son intervention ce soir, à l'issue d'un nouveau conseil de défense sanitaire. Voici notre article vous résumant les nouvelles mesures annoncées par Jean Castex.

23h17 : Bonsoir FI, petite question suite aux annonces de Mr Castel ce soir...A-t-il parlé des vacances scolaires?Peut on enfin réserver quelque part (en France) et prévoir de partir ou alors tout est encore en discussion sur le sujet ?Merci d’avance.

23h10 : "On joue avec les nerfs des Français et je reste persuadé que dans quelques jours le gouvernement annoncera un confinement".

Le maire LR de Reims, dit "être assez dubitatif après les annonces de Jean Castex. Pour lui, qui est favorable à un confinement strict, "le gouvernement prend un risque sanitaire, car ce soir le politique l'a emporté sur le sanitaire".

Arnaud Robinet, maire de Reims, le 3 juin 2019. (PHILIPPE REY-GOREZ / RADIO FRANCE)(PHILIPPE REY-GOREZ / RADIO FRANCE)

23h05 : Bonsoir @Lucie, comme l'a indiqué ce soir Jean Castex, les déplacements vers les pays hors-UE (et donc vers le Royaume-Uni) seront interdits dès dimanche "sauf motif impérieux". Nous ne disposons pas encore de la liste des motifs impérieux, mais ils devraient être connus très prochainement. Nous vous tiendrons bien sûr au courant dès que nous aurons ces informations.

Pour le Royaume-Uni, nous pouvons toutefois préciser que les conducteurs routiers ne sont pas concernés, a indiqué ce soir Jean-Baptiste Djebbari, ministre délégué aux Transports.

23h05 : Bonsoir je dois me rendre à Londres dimanche soir est ce possible ? Merci

23h03 : Nous vous l'indiquions plus tôt : la Suisse n'est pas concernée par l'interdiction des déplacements.

23h02 : De même, l'obligation de présenter un test PCR négatif pour les voyageurs en provenance d'un pays de l'UE ne s'applique pas aux travailleurs transfrontaliers, ni aux routiers, précise le ministre.

23h00 : Le Royaume-Uni est soumis à l'interdiction des déplacements sauf motif impérieux, puisque le pays est désormais hors UE. Mais il y a une exception pour les conducteurs routiers qui circulent entre les deux pays, annonce le ministre délégué aux transports, Jean-Baptiste Djebarri, sur Twitter.

22h54 : Les centres commerciaux de plus de 20 000 mètres carrés concernés par les annonces de Jean Castex devront fermer dès samedi soir, a précisé Bercy à un journaliste de franceinfo. Ils ne rouvriront donc pas dimanche. En tout, 396 centres commerciaux sont concernés et 25 000 magasins. Une réunion est prévue demain midi à Bercy avec les fédérations de commerce pour préciser les choses.

22h47 : Bonsoir @Alice, oui, comme l'indique le ministère des Affaires étrangères au Parisien ce soir, le contrôle des tests PCR pour les voyages au sein de l'UE sera réalisé pour les voyages aériens, maritimes mais aussi terrestres dorénavant.

Seuls les travailleurs transfrontaliers et les salariés travaillant dans le transport routier ne devront pas présenter de test PCR, a précisé ce soir Clément Beaune, le secrétaire d'Etat chargé des Affaires européenes.

22h47 : Bonsoir, je voudrais savoir si le test PCR est obligatoire également pour les gens qui veulent entrer en France de l'Allemagne par le train ? Merci.

22h34 : Bonsoir @Lake, le ministère des Affaires étrangères, interrogé par Le Parisien, indique que les ressortissants français sont concernés par ces nouvelles mesures concernant les entrées et sorties en provenance ou à destination de pays hors-UE. Pour rentrer en France, ces personnes devront donc prouver qu'elles se déplacent pour un "motif impérieux".

22h34 : Bonsoir FI ... si je comprends bien les français qui sont aujourd'hui hors UE ne peuvent plus rentrer en France ?

22h29 : "Le gouvernement, je peux le concevoir, a décidé de demi-mesures tout en sachant que nous irons vers le confinement".


"Après tout, l'enjeu, c'est de gagner du temps pour qu'on puisse vacciner le maximum de personnes. Gagner du temps parce qu'on sera plus vers les beaux jours où y'aura moins de contaminations parce qu'on sera plus dehors. Et gagner du temps pour laisser passer au maximum les vagues qui nous entourent", analyse Jean-Christophe Lagarde, président de l'UDI, sur franceinfo.

22h22 : Bonsoirl'interdiction des déplacements en dehors de l'UE entrera en vigueur dès les premières heures de la journée de dimanche, dans la nuit de samedi à dimanche donc.

22h22 : dimanche 0:00, c’est le matin ou le soir? Merci de votre réponse.

22h22 : Non , le Premier ministre n'a pas précisé ce soir pour combien de temps ces nouvelles mesures resteraient en vigueur. Cela dépendra bien sûr de l'évolution de la situation sanitaire dans le pays.

22h22 : Pas de durée pour ces nouvelles restrictions ??

22h13 : La majorité des opposants de droite comme de gauche jugent sévèrement les nouvelles restrictions détaillées par Jean Castex. "Tout ça pour ça", regrettent en choeur le secrétaire national du PCF, Fabien Roussel et Damien Abad, chef de file des députés LR.

22h04 : Vous êtes très nombreux à nous demander si la Suisse est concernée par les fermetures de frontières aux pays hors Union européenne, annoncée par Jean Castex. Clément Beaune, le secrétaire d'Etat chargé des affaires européennes, précise sur Twitter : "la Suisse fait partie de l'espace européen". On peut donc en conclure que le pays n'est pas concerné par ces restrictions, contrairement au Royaume-Uni, souligne Clément Beaune.

21h59 : L'AP-HP prévoit ainsi une nouvelle organisation de travail avec un recours massif aux heures supplémentaires, congés d'hiver décalés et aides pour les gardes d'enfant des personnels, afin de faire face à l'épidémie de Covid-19.

21h59 : "Dans la perspective imminente du déclenchement du niveau 2 du plan Situations sanitaires exceptionnelles (plan blanc) et des déprogrammations associées", le président de l'AP-HP Martin Hirsch a présenté aujourd'hui plusieurs mesures qui entreront en vigueur dès lundi.


21h52 : Bonsoir @Alexsos, le Premier ministre, Jean Castex, a parlé ce soir de pays "extérieurs à l'Union européenne" lors de son intervention. Il n'a pas précisé quelles seraient les règles pour les pays membres de l'espace Schengen mais non-membres de l'UE, comme la Suisse. Nous vous tiendrons bien sûr informés dès que nous aurons des réponses à ce sujet.

21h51 : Bonsoir je suis désespéré aidez moi svp! L’interdiction de sortir de France ne concerne t elle que les pays extérieur à l’UE ou à l’espace Schengen? Ce n’est tout à fait pareille! La Suisse est elle concernée? SVP aidez moi SOS

21h47 : Le vice-président des Républicains, Gilles Platret, fustige "pas moins de 10 mois pour accepter de fermer les frontières" et "un couvre-feu maintenu à 18h bien que totalement inefficace".

21h40 : Olivier Faure ne semble pas soutenir les annonces gouvernementales. "Que chacun juge des annonces de Castex", écrit sur Twitter le premier secrétaire du Parti socialiste. "'Se donner une chance', c’est retarder la diffusion du variant, pas différer les décisions", indique-t-il.

21h44 : Bonsoir , le Conseil national des centres commerciaux recensait l'an dernier 396 centres commerciaux d'une surface supérieure à 20 000 m2 en France. Il s'agit de grands centres commerciaux, de centres commerciaux régionaux ou de centres commerciaux super régionaux. Dans son étude, il n'est toutefois pas précisé la part de centres commerciaux non-alimentaires parmi ces 396 centres.

Nous vous tiendrons bien sûr au courant dès que nous saurons combien de centres exactement devront fermer dès dimanche.

21h40 : Bonsoir,Combien de centres commerciaux non alimentaires de > 20 000m2 avons nous en france (et notamment en IDF?)?Merci.

21h34 : Le chef de file de la France insoumise, Jean-Luc Mélenchon, regrette lui aussi "le temps perdu". Il interroge : "Quand va-t-on enfin planifier des alternatives au confinement ?".

21h32 : Eric Ciotti, député LR de Nice, ironise : "Les frontières retrouvent subitement un intérêt scientifique... Alleluia".

21h31 : Les premières réactions politiques tombent, après les annonces gouvernementales. La présidente du Rassemblement national (RN), Marine Le Pen, fustige le "temps perdu pour se décider finalement, en catastrophe, à la maîtrise des frontières et à des contrôles renforcés...".

21h23 : Et pour le détail écrit des annonces de ce soir : voici le récapitulatif de ce qu'il faut retenir des nouvelles restrictions annoncées par Jean Castex.

(BENOIT TESSIER / AFP)

21h17 : Pas de confinement, fermeture des frontières aux pays extérieurs à l'UE, renforcement des contrôles... Si vous n'avez pas suivi les annonces de Jean Castex ce soir, le replay est ici.