Covid-19 : les sénateurs refusent de soutenir le nouveau confinement, dénonçant un "vote inutile"

Un peu plus tôt, les députés ont massivement soutenu la mesure décidée par le gouvernement.

Des sénateurs, à Paris, le 10 juin 2020.
Des sénateurs, à Paris, le 10 juin 2020. (MAXPPP)
Ce qu'il faut savoir

Deux chambres, deux ambiances. Les sénateurs ont refusé, jeudi 29 octobre, de soutenir le reconfinement décidé par le gouvernement pour affronter la pandémie de Covid-19. Le Sénat, dominé par l'opposition de droite, s'est prononcé par 178 voix contre, 130 voix pour et 27 abstentions contre la déclaration du Premier ministre Jean Castex sur la crise sanitaire. Peu avant, les députés ont largement soutenu la mesure tranchée par l'exécutif : 399 d'entre eux ont soutenu le nouveau confinement décidé par le gouvernement et 27 ont voté contre. Suivez la situation dans notre direct.

Masque dès 6 ans et télétravail "massif". Le Premier ministre a présenté devant les élus de l'Assemblée nationale les nouvelles mesures restrictives. Son discours a été interrompu par l'attaque terroriste survenue à Nice. Mais avant son interruption, Jean Castex a évoqué le secteur de l'économie pendant le confinement. "Le recours au télétravail doit être le plus massif possible. Dans le secteur privé, toutes les fonctions qui peuvent être télétravaillées doivent l'être cinq jours sur cinq. Cela sera inscrit dans le protocole national en entreprise qui sera mis en ligne ce soir dans le cadre d'un dialogue social", a développé Jean Castex.

Le port du masque est étendu aux élèves dès 6 ans. Jean Castex a précisé que le secteur périscolaire va rester ouvert pendant le confinement. "Dès la rentrée de lundi le protocole sanitaire sera renforcé pour assurer la protection de tous. Conformément à l'avis que nous a transmis hier le Haut Conseil de la santé publique, le port du masque sera étendu aux enfants du primaire dès l'âge de 6 ans", a annoncé le Premier ministre.

Un million de Français "potentiellement" transmetteurs du virus. Quelques heures avant la mise en place du confinement (jeudi à minuit) pour endiguer les contaminations au Covid-19, Olivier Véran, le ministre de la Santé, était l'invité de la matinale de franceinfo. Selon lui "un million de Français" sont contaminés par le Covid et "potentiellement" transmetteurs du virus. "Nous avons tenté par tous les moyens d'éviter le confinement" et "le couvre-feu a permis de freiner la diffusion du virus", mais "c'est une vague européenne qui est en train de s'abattre", a-t-il commenté.

Les marchés ainsi que les parcs et jardins restent ouverts. Invité de la matinale de RTL jeudi 29 octobre, Gabriel Attal, le porte-parole du gouvernement a précisé les modalités du confinement pour enrayer l'épidémie de Covid-19. "Les marchés –couverts ou en plein air– restent ouverts, comme les parcs et jardins. Les fleuristes restent ouverts jusqu'à dimanche soir pour la Toussaint", a précisé Gabriel Attal. "Il pourra avoir une décision préfectorale dans les cas où ça ne se passe pas bien", a-t-il précisé au sujet des marchés. En ce qui concerne les parcs et jardins, seules les personnes habitant à un kilomètre pourront s'y rendre, au cours de leur balade quotidienne autorisée. 

Les visites aux défunts dans les cimetières possibles pour la Toussaint. Toujours dans la matinale de RTL, Gabriel Attal a précisé que les fleuristes allaient rester ouverts jusqu'à dimanche et que "les Français pourront aller fleurir les tombes de leurs proches défunts".

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #COVID_19

23h12 : La pandémie et les mesures qui en découle font les beaux jours d'Amazon. Au troisième trimestre, le bénéfice net de l'entreprise a triplé à 6,3 milliards de dollars. Le chiffre d'affaires du géant de l'e-commerce s'est envolé de 37% sur sur l'année, pour atteindre 96,1 milliards de dollars, selon un communiqué.

23h07 : Au cours de cette prise de parole, Ursula von der Leyen a par ailleurs assuré que les futurs vaccins contre la Covid-19 seraient disponibles pour tous les Etats "en même temps et aux mêmes conditions", en fonction de la taille de leur population.

20h21 : Voici un nouveau point sur l'actualité :

#CONFINEMENT Au lendemain de l'annonce du reconfinement par Emmanuel Macron, les ministres ont détaillé les mesures qui entreront en vigueur à minuit. Education, économie, déplacements et attestations, soutien aux secteurs de la culture et stratégie sanitaire... Retrouvez dans notre direct les nombreux points abordés.

#CONFINEMENT Jean-Michel Blanquer et Jean Castex ont détaillé plusieurs mesures concernant les établissements scolaires qui vont entrer en application dès la rentrée de lundi. Voici ce que l'on sait du protocole sanitaire dans les écoles, collèges et lycées, maintenus ouverts en dépit du confinement.

La France a enregistré 47 637 contaminations supplémentaires par le Covid-19 en 24 heures. Les autorités sanitaires ont aussi fait état de 235 décès en plus pour un total de 36 020 morts depuis le début de l'épidémie.

Le procureur antiterroriste Jean-François Ricard tiendra une conférence de presse sur l'attentat survenu à Nice, à 21 heures. Voici ce que l'on sait de cette attaque et notre direct sur le sujet.

19h46 : Les patients malades du Covid-19 continuent d'affluer dans les hôpitaux français, qui en accueillent maintenant 21 183, soit 976 de plus qu'hier. Le nombre de personnes traitées dans des services de réanimation poursuit aussi sa progression, à 3 156, 111 de plus que la veille.

19h46 : La France a enregistré 47 637 contaminations supplémentaires par le Covid-19 en 24 heures. Les autorités sanitaires ont aussi fait état de 235 décès en plus pour un total de 36 020 morts depuis le début de l'épidémie.

20h15 : Nouveau record en Espagne : 23 580 nouvelles contaminations au coronavirus ont été enregistrées dans le pays, selon le ministère de la Santé. Les autorités sanitaires espagnoles ont fait état également de 173 décès supplémentaires, en légère hausse par rapport à la veille, mais en dessous de la forte progression de mardi (267).

19h40 : Il s'agit de l'une des principales boussoles du gouvernement pour déterminer la réponse à la pandémie. Découvrez dans cet article le taux d’occupation en réanimation dans les hôpitaux de votre département.

18h58 : Bonsoir, qu'en est-il des campus, restaurants universitaires et résidences universitaires ?

18h53 : Voici la liste des dérogations pour les commerces et établissements devant fermer.

18h54 : #ONVOUSREPOND @Yahoo Voilà ce qu'a dit Jean Castex il y a quelques minutes : "Les hôtels peuvent garder une petite activité pour les déplacements professionnels indispensables. Mais les restaurants dans ces hôtels seront fermés, seul le room service pourra fonctionner."

18h54 : Qu'en est-il des hôtels ?

18h51 : Et voici ceux qui sont interdits.

18h49 : Voilà la liste des déplacements autorisés, listés par Jean Castex dans son propos liminaire.




18h45 : Jean Castex vient d'annoncer que les conservatoires seront fermés à partir de demain.

18h46 : Bonsoir, savons-nous si les conservatoires et les écoles de musique resteront ouverts (comme l'Education nationale) ?

18h44 : #ONVOUSREPOND @Stéphane Le président de la Fédération nationale des chasseurs, Willy Schraen, indique sur Facebook que les décisions seront prises département par département par les préfectures. En l'état, il paraît acquis que la plupart des activités seront suspendues pendant la période du confinement.

18h45 : Bonjour, je voudrais savoir si on peut aller à la chasse ou pas ? Merci.

18h39 : #ONVOUSREPOND @Marxbrozer Non, pas besoin de faire vos courses avec un chronomètre, ce sont les sorties de promenade et de sport qui sont limitées à 60 minutes. Comme l'a rappelé le Premier ministre, la plupart des règles restent inchangées par rapport au printemps dernier.

18h39 : Bonjour, et merci pour ce site. L’autorisation de sortie pour faire ses courses est-elle limitée à une heure ?

18h32 : Tout d'abord, souvenez-vous que cette règle s'était assouplie pendant le premier confinement, une association de cyclistes avait obtenu gain de cause devant le Conseil d'Etat. Deuxième chose, surveillons l'intervention de la ministre des Sports, Roxana Maracineanu, qui prendra la parole aux côtés de Jean Castex et d'autres ministres. Peut-être annoncera-t-elle plus précisément les conditions de la pratique du sport.

Mais si la règle est maintenue, vous allez effectivement devenir champion du monde de votre pâté de maison.

18h32 : Je suis un cyclotouriste, qui roule seul, puis-je faire une sortie de 50km en 2h30. Tourner en rond dans les abords du domicile c'est un peu ridicule?

18h30 : A quelques heures du confinement la gare de Lyon est remplie de voyageurs.

18h30 : Il n'y a pas que sur les routes qu'on est serrés comme des sardines. @Julian R nous envoie cette photo d'une grande gare parisienne où on se croirait au début des vacances de Noël.

18h23 : Une fois que vous serez passé chez l'opticien @Faust76, vous verrez qu'on a déjà signalé deux fois en une demi-heure la liste des commerces toujours ouverts à partir de demain, et y figure à peu près aux deux tiers de la liste "commerce de détail d'optique".

18h23 : Bonjour Fi est ce que les opticiens resteront ouverts pendant le confinement. Bravo pour votre travail

18h23 : Sur le papier non @Nicolas B., ou alors uniquement en visioconférence. Le syndicat de la profession ne désespère pas d'obtenir un assouplissement de la règle, notamment pour les patients qui ne seraient pas équipés en conséquence.

18h16 : Bonjour FI, merci pour la qualité de vos infos. Pouvez-vous me dire si les consultations de psychologue sont possibles pdt le confinement ? Merci à vous !

18h16 : #ONVOUSREPOND @Delphiii Ah non, et c'est d'ailleurs un vrai problème, car les auto-écoles et autres inspecteurs du permis de conduire n'avaient pas fini d'éponger le retard provoqué par le premier confinement. Du coup, il est probable que vous n'ayez le petit papier rose au mieux qu'en décembre.

Quant à ceux qui apprennent à poser délicatement le pied sur l'embrayage, il faudra aussi prendre son mal en patience : les auto-écoles ne font pas partie des établissements ouverts pendant le confinement. Les syndicats de ces dernières réclament d'ailleurs le maintien de leurs activités pendant ces quatre semaines pour des raisons économiques.

18h16 : Bonsoir Peut on passer son permis de conduire, pendant le Confinement ?Merci par avance, bonne soirée

18h05 : Il est 18 heures, faisons un nouveau point sur l'actualité :

#NICE Une attaque au couteau à la basilique Notre-Dame de Nice (Alpes-Maritimes) a fait trois morts et plusieurs blessés. Le plan Vigipirate est porté au niveau "urgence attentat" sur l'ensemble du territoire, la surveillance des lieux de culte et des écoles va être "renforcée" a promis Emmanuel Macron, et un Conseil de défense aura lieu demain matin à l'Elysée. Par ailleurs, le nombre de militaires déployés sur le territoire français dans le cadre de l'opération "Sentinelle" passera de 3 000 à 7 000.

Le procureur antiterroriste Jean-François Ricard tiendra une conférence de presse sur l'attentat survenu à Nice, à 21 heures. Voici ce que l'on sait de cette attaque et notre direct sur le sujet.


Le Premier ministre, Jean Castex, et plusieurs membres du gouvernement précisent à partir de 18h30 dans une conférence de presse les nouvelles mesures pour lutter contre l'épidémie qui entrent en vigueur, dès minuit. Vous pourrez la suivre dans ce direct.

18h02 : #ONVOUSREPOND @Bormeen64 Sur le papier, même si les frontières demeurent ouvertes, la franchir pour mettre une cartouche de cigarettes belges à moindre coût dans le coffre n'est pas un déplacement impérieux et ne résistera pas à l'examen de la maréchaussée. C'est d'ailleurs pour cela que des gros bouchons sont enregistrés aux abords de la frontière, relève La Voix du Nord.

En revanche, pour les déplacements Belgique-France, vous me posez une colle. J'imagine que si vous pouvez faire vos courses côté belge, vous n'avez pas non plus de motif impérieux de franchir la frontière dans un pays qui limite au maximum les déplacements de sa population.

18h01 : Bonjour, je suis belge résidant près de la frontière française. Aurais-je toujours la possibilité de me rendre en France faire mes courses alimentaires ? A contrario, les français frontaliers pourront-ils venir acheter leur tabac en Belgique. Merci pour votre réponse.

17h56 : Bonjour, les bureaux de presse et de tabac pourront-il ouvrir ? Merci par avance de votre réponse.

17h56 : #ONVOUSREPOND @Elo Tout à fait, les marchands de journaux et les tabacs font partie de la liste des commerces qui sont autorisés à ouvrir. Je rappelle que nous avons un article avec la liste desdits commerces ouverts à partir de demain.

17h56 : "Les gens paniquent un petit peu. Ils nous demandent de finir à minuit ce soir pour les prendre au maximum."

Après l’annonce du confinement, hier, c'est la ruée dans les petits commerces dits "non-essentiels".

17h48 : A quelques heures du confinement, pas moins 625 kilomètres de bouchons cumulés ont été comptabilisés à 17 heures en Ile-de-France par le site Sytadin, géré par la préfecture d'Ile-de-France, contre environ 280 kilomètres normalement. Difficile de savoir s'il s'agit de personnes quittant la région parisienne en raison du confinement ou si, au contraire, ce sont des vacanciers qui anticipent leur retour.

(MAXPPP)

17h40 : Ces mesures devront toutefois préserver la prise en charge des cancers, des greffes, des malades chroniques "requérant des soins urgents", ainsi que la psychiatrie, "notamment les publics mineurs avec handicap psychique", demande Olivier Véran.

17h38 : Tous les établissements de santé français doivent déclencher "sans attendre" leur plan blanc et déprogrammer des activités médicales "afin de libérer de la disponibilité en lits" pour les malades du Covid-19, indique le ministre de la Santé, Olivier Véran, dans un courrier aux directeurs d'hôpitaux.

17h23 : J'en profite pour glisser que franceinfo a reçu une nouvelle liste de la part du ministère de l'Economie, cet après-midi. Il y a très peu de changements : par rapport à la version qui était en ligne depuis ce matin, les opticiens, les magasins de textiles et les magasins spécialisés de produits à base de tabac et de cigarettes électroniques devraient pouvoir rester ouverts. Nous avons donc actualisé notre article. Evidemment, cette liste est sujette à modification en fonction des annonces du gouvernement.

17h16 : Bonjour @Tristana, non, les esthéticiennes ne sont pas considérées comme des "commerces essentiels". En cas de doute, vous pouvez consulter notre article sur la liste des commerces autorisés à ouvrir durant le confinement.

17h15 : Bonjour, les esthéticiennes auront toujours le droit d'exercer ?

17h15 : Ce rejet n'a pas d'incidence sur les mesures annoncées hier soir par Emmanuel Macron, puisque le vote portait sur une déclaration de Jean Castex faite un peu plus tôt dans la journée devant les sénateurs, et non sur un texte de loi.

17h16 : Le Sénat rejette la déclaration du gouvernement sur les nouvelles mesures pour lutter contre l'épidémie de Covid-19 (178 voix contre, 130 voix pour, 27 abstentions)

16h50 : @Delph Tout d'abord, il faut dire que ce n'est pas le but du confinement, d'autant plus si vos parents font partie des personnes vulnérables de plus de 70 ans. Si c'est un cas de force majeure, le ministère de l'Intérieur l'avait autorisé lors du premier confinement et le fera peut-être encore, mais dans l'idéal, il vaudrait mieux éviter.

16h49 : Bonjour, mes parents gardent habituellement leurs petits enfants dans la semaine. Pourront-ils continuer à le faire malgré le confinement ?

16h28 : Le pape François annule de nouveau ses audiences générales du mercredi en présence de fidèles, en raison d'une recrudescence de l'épidémie de Covid-19 en Italie. Il n'avait repris ces audiences que début septembre, après une suspension de six mois. Dès mercredi, elles seront retransmises depuis la bibliothèque du Palais Apostolique.

16h51 : Dans le détail, les sondés approuvent majoritairement l'incitation au télétravail avec possibilité pour les salariés de continuer à se rendre au travail (85%), le maintien des services et transports publics (76%), la fermeture des universités (73%), la possibilité de rendre visite aux personnes dans les Ehpad (70%), et le maintien de l'ouverture des crèches, écoles, collèges et lycées (64%). Une courte majorité (52%) désapprouve la fermeture des commerces non essentiels pendant au moins 15 jours.

16h15 : Sept Français sur dix approuvent le nouveau confinement pour freiner la propagation du Covid-19, selon un sondage Odoxa-Dentsu consulting pour franceinfo et Le Figaro.

16h52 : @nikopol Tout à fait, c'est la seule exception à la règle du distanciel pour tous dans les facs et universités. Pour des expériences de chimie par exemple, ce sera mieux pour tout le monde de ne pas le faire à la maison.