"Déjà 1 115 km en 15 jours !" : les pensionnaires d'un Ehpad à Bessières se sont lancés le défi de parcourir le Tour de France en vélos d'appartement

Faute de pouvoir assister à l'arrivée du vrai Tour, les pensionnaires de l’Ehpad Cécile-Bousquet à Bessières, en Haute-Garonne, se sont lancés dans un défi un peu fou : parcourir "comme les champions" le Tour de France sur des vélos d’appartement.

Les pensionnaires de l’Ehpad Cécile-Bousquet à Bessières (Haute-Garonne), se sont lancés le défi de parcourir le Tour de France sur des vélos d’appartement.
Les pensionnaires de l’Ehpad Cécile-Bousquet à Bessières (Haute-Garonne), se sont lancés le défi de parcourir le Tour de France sur des vélos d’appartement. (FANNY LECHEVESTRIER / FRANCEINFO)

À Bessières, les 78 pensionnaires de l’Ehpad Cécile-Bousquet, se sont lancés dans un défi un peu fou : parcourir les 3 500 kms du Tour de France sur des vélos d’appartement. L'idée est née durant le confinement. "C'est parti de l'animatrice Mélanie, explique Allia Pillon, directrice de l’etablissement. Pendant le confinement, elle a demandé aux pensionnaires de travailler sur un projet et ils ont parlé du vélo, du Tour de France".

Car ce vendredi 3 juillet, les pensionnaires auraient dû assister à l’arrivée de la 7e étape du Tour de France à Lavaur, dans le Tarn. Entre temps le coronavirus est passé par là et faute de course à regarder, ils se sont lancés dans l'aventure. "On est déjà à 1 115 km, en 15 jours c'est pas mal !", constate Allia Pillon. 

C'est un nouveau défi. On a relevé le défi de battre le Covid et le deuxième maintenant, c'est le Tour de France. Et du coup, ça s'est passé comme si de rien n'était.Allia Pillon, directrice de l'Ehpad Cécile-Bousquet à Bessièresà franceinfo

Hier après-midi, ils étaient encore quatre pensionnaires à pédaler dans la salle commune. "Je faisais mes courses à vélo, se souvient Régine, 89 ans. Le vélo ça fait du bien." À ses côtés, Jean-Claude ne s’arrête plus non plus : "32 minutes de ring, c'est bien quand même ! Ça incite les gens qui ne font rien à se remuer."

Sur un vélo d\'appartement, Régine, 89 ans, pensionnaire de l’Ehpad Cécile-Bousquet, à Bessières.
Sur un vélo d'appartement, Régine, 89 ans, pensionnaire de l’Ehpad Cécile-Bousquet, à Bessières. (FANNY LECHEVESTRIER / FRANCEINFO)

Pendant ce temps-là, Régine, casquette à pois rouges vissée sur la tête, veut absolument atteindre les 5 km. "Attention, attention, il reste 400 mètres !", lance une pensionnaire supportrice. Et ici à l’Ehpad Cécile-Bousque, on a un rêve : que quelques uns de ces "coureurs" soient invités à vivre l’arrivee du vrai Tour à Lavaur, le 4 septembre prochain.