Covid-19 : les pistes du gouvernement pour indemniser les commerces fermés

Plusieurs solutions sont à l'étude au sein du gouvernement pour compenser les pertes des commerces à nouveau fermés en raison de la crise sanitaire. 

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un passant marche devant un magasin fermé à Paris, le 20 mars 2021, pendant le nouveau confinement décrété notamment en Ile-de-France. (ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP)

Le gouvernement envisage plusieurs pistes pour indemniser les 90 000 commerces fermés en raison de la crise sanitaire du coronavirus, notamment dans les 16 départements où un troisième confinement a été décrété, selon les informations de franceinfo.

La première piste est la plus simple mais elle ne satisfait pas tous les commerçants : il s'agit de rajouter des soldes sous forme de braderie, afin de permettre aux commerces de liquider leur trop-plein de stock. Cette mesure ne serait pas assez rentable, selon les commerçants.

Une décision rapide et identique pour tous

Le gouvernement envisage également de mettre en place des crédits d'impôts en échange de dons : les invendus de vêtements et de chaussures seraient alors livrés à des associations caritatives.

Troisième formule, celle-là proche du "sur-mesure" : pour compenser le manque à gagner des commerces, on comparerait la valeur du stock, à ce qu'au bout du compte, le commerçant en a réellement tiré.

Enfin, le gouvernement envisage un coup de pouce immédiat, sous forme de prêts, afin de financer les nouveaux stocks de la collection du printemps.

La décision du gouvernement est annoncée pour les jours qui viennent. Une fois la décision prise, elle s'appliquera de la même manière pour tous les commerçants.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.