Coronavirus : peut-on éviter un reconfinement ?

La France dépasse la barre des 52 000 contaminations supplémentaires au coronavirus en 24 heures, lundi 26 octobre. Va-t-on vers un reconfinement de la population ?

FRANCE 3

Les voyants sont au rouge en France, la situation sanitaire se dégrade, avec 12 000 hospitalisations la semaine du 19 au 25 octobre, dont 1 800 en services de réanimation. La tension se ressent dans tous les hôpitaux. "Ma crainte, pour les semaines qui viennent, c’est un système de santé saturé", explique le docteur Albrice Levrat, chef de service de réanimation de l’hôpital Annecy-Genevois (Haute-Savoie).

"Un couvre-feu plus massif" ou "un confinement"

Après une semaine de couvre-feu qui concerne désormais 46 millions de Français, l’épidémie progresse toujours. Pour le conseil scientifique, il faut renforcer les mesures de confinement. Son président, Jean-François Delfraissy, évoquait sur RTL, lundi 26 octobre, "un couvre-feu plus massif", notamment le week-end ou "un confinement moins dur que celui qui a eu lieu pendant le mois de mars". Dans le Grand-Est, si un reconfinement est envisagé, il faut de la concertation et de la pédagogie, selon le président de la région.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une passante masquée à Nice (Alpes-Maritimes), le 22 octobre 2020.
Une passante masquée à Nice (Alpes-Maritimes), le 22 octobre 2020. (ARIE BOTBOL / HANS LUCAS / AFP)