Covid-19 : la Martinique se reconfine pour trois semaines

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Covid-19 : la Martinique se reconfine pour trois semaines
France 3
Article rédigé par
J.Coulais, F.Bouquillat, Martinique la 1ère, C.Beauvalet - France 3
France Télévisions

La barre des 1 000 cas de Covid-19 pour 100 000 habitants a été franchie en Martinique. Pour contrer la progression rapide du virus, l'île sera reconfinée pour trois semaines à partir du vendredi 30 juillet. 

Fini, l'insouciance en bord de mer : à partir de vendredi 30 juillet, 19 heures, la Martinique sera reconfinée pour au moins trois semaines. Les restaurants et salles de sport devront fermer leurs portes, et les déplacements seront interdits au-delà d'un rayon de 10 kilomètres. "Juillet c'est les vacances, j'ai envie de profiter un peu, je trouve ça vraiment dur", déplore une habitante. La situation sanitaire n'a jamais été aussi grave sur l'île. En moyenne, le taux d'incidence est de 191 cas en France pour 100 000 habitants, il est de 1035 cas pour 100 000 en Martinique. 

Un faible taux de vaccination 

Pour le Premier ministre, c'est la faute à une insuffisante vaccination. "Le système sanitaire est en conséquence extrêmement impacté. Il y a vraiment une différence, nette, visible, c'est la preuve par l'exemple, entre les populations qui se vaccinent et celles qui ne se vaccinent pas", a déclaré Jean Castex, jeudi 29 juillet. Seuls 21% des Martiniquais ont en effet reçu au moins une dose du vaccin, bien en-deçà de la moyenne nationale, qui s'élève à 61,4%. L'hôpital public est saturé, plus de 100% des lits de réanimation sont occupés depuis le week-end dernier. Olivier Coudin, le directeur général adjoint de l'ARS Martinique, évoque une "situation extrêmement grave". Deux patients doivent être évacués en avion, vendredi, vers les hôpitaux de Paris. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Confinement

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.