Covid-19 : « Il faut un déconfinement territorialisé dès décembre », estime Hervé Morin

Invité des « 4 Vérités » de France 2, vendredi 27 novembre, le président de la Région Normandie, Hervé Morin, a réagi aux images montrant un producteur de musique passé à tabac par des policiers, et évoqué les mesures prises par le gouvernement pour l’allègement du confinement.

FRANCE 2

Jeudi 26 novembre, la diffusion d’une vidéo montrant un producteur de musique violemment interpellé par des policiers a suscité des réactions indignées de la classe politique. Sur le plateau des "4 Vérités" de France, Hervé Morin a lui aussi condamné ces images "inacceptables", vendredi 27 novembre. "Ça soulève la question de la formation des policiers, celle de leur commandement et le fait que le pouvoir politique soit absolument inflexible sur les principes qui sont les nôtres", a estimé le président de la Région Normandie, en soulignant "l’idée farfelue" et "l’erreur magistrale", selon lui, du ministre de l’Intérieur de vouloir "interdire la diffusion des films liés aux actions de police".

Un "système centralisé et technocratique"

Interrogé ensuite sur l’allègement du confinement, qu’il va devoir mettre en œuvre dans sa région à compter du samedi 28 novembre, Hervé Morin a d’abord affirmé "qu’il n’aurait pas été possible de faire pire dans la gestion de cette crise". "Depuis le début, il y a eu un cumul d’erreurs, un manque d’anticipation, un déconfinement raté", a-t-il jugé. Le président de la Région Normandie a évoqué les nouvelles jauges imposées dans les commerces, notamment, qui, selon lui, "révèlent que l’on est tellement dans un système tellement centralisé et technocratique que quand l’État finit par s’occuper des choses en détail, on est sûrs d’avoir toutes les conneries possibles".

Hervé Morin plaide ainsi pour "un déconfinement territorialisé dès décembre" et déplore que l’on maintienne la fermeture des restaurants et les bars jusqu’au 20 janvier, "alors que l’on va avoir des départements dans lesquels le virus ne circulera plus". "Il faut considérer, comme dans tous les pays européens, qu’une place est faite pour un dialogue entre le pouvoir central et les territoires, pour bâtir le modèle de déconfinement qui handicape le moins l’économie", a-t-il argué.

Covid-19 : « Il faut un déconfinement territorialisé dès décembre », estime Hervé Morin
Covid-19 : « Il faut un déconfinement territorialisé dès décembre », estime Hervé Morin (FRANCE 2)