Covid-19 : Elisabeth Borne envisage un assouplissement du télétravail au 1er janvier

La ministre du Travail a évoqué la possibilité d'autoriser les salariés à revenir travailler sur site au moins un jour par semaine, selon "Le Figaro".  

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La ministre du Travail, Elisabeth Borne, lors d'une séance de questions au gouvernement, à l'Assemblée nationale, le 24 novembre 2020. (AMAURY CORNU / HANS LUCAS / AFP)

Un soulagement pour ceux qui vivent mal le télétravail, en cette période de pandémie de Covid-19. La ministre du Travail, Elisabeth Borne, envisage un assouplissement du télétravail dès le 1er janvier, selon Le Figaro. Cela permettrait aux salariés de revenir sur site au moins un jour par semaine. 

"C’est un palier auquel nous pensons", a déclaré la ministre du Travail au cours d’une visioconférence organisée vendredi 4 décembre avec des professionnels de la santé intervenant pour le numéro vert "écoute, soutien et conseil aux télétravailleurs", comme le rapporte le quotidien.

Elisabeth Borne a également rappelé qu'un accord sur le télétravail a été trouvé entre une majorité de syndicats et le patronat. Selon elle, les partenaires sociaux "souhaitent qu’on arrête de normer dès que possible", a-t-elle déclaré lors de cette réunion. Reste à définir quel sera l'équilibre trouvé entre jours de télétravail et jours de travail sur site.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Confinement

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.