Covid-19 : ces pays qui en sont au troisième confinement

Alors que le gouvernement s’interroge sur l’éventualité d’un nouveau confinement, plusieurs pays ont réinstauré des mesures restrictives.

France 2

Un troisième confinement, les Irlandais y ont droit depuis le 7 janvier. Et pour un moment encore : les autorités viennent de le prolonger jusqu’au 5 mars. Les déplacements sont limités à 5 kilomètres autour du domicile, les commerces non essentiels sont fermés et les rassemblements entre personnes de foyers différents sont interdits. Le Royaume-Uni est aussi confiné pour la troisième fois. Les mesures restrictives sont prises jusqu’au mois de mars. Les habitants peuvent faire du sport une fois par jour et rencontrer une personne d’un autre foyer. Mais les invitations chez soi sont interdites.

Tensions au Liban

Le Portugal a décrété un troisième confinement il y a une dizaine de jours. Le pays a recensé le plus de nouveaux cas dans le monde rapporté à sa population. Les commerces non essentiels, les écoles et les lycées sont fermés. Enfin, deux autres pays connaissent un troisième confinement au Proche-Orient, c’est le cas du Liban. Mais la situation a dégénéré mardi 26 janvier au soir, lors d’affrontements entre des habitants en colère et la police. En Israël, le troisième confinement pourrait être encore prolongé.

Le JT
Les autres sujets du JT
Dans les rues de Dublin (Irlande), déserts en raison du reconfinement.
Dans les rues de Dublin (Irlande), déserts en raison du reconfinement. (France 2)