Coronavirus : "Il faut des mesures sanitaires strictes", estime Laurent Berger (CFDT)

Le secrétaire général de la CFDT, invité des "4 Vérités" de France 2 mardi 13 octobre, souhaite que le gouvernement renforce les mesures sanitaires et prenne mieux en charge le problème de la pauvreté. 

Alors que le gouvernement prévoit un nouveau tour de vis avec un renforcement des mesures sanitaires, Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT, a approuvé cette décision et estimé que "les soignants sont très fatigués. La situation actuelle et la situation que nous allons connaître dans les quinze prochains jours sont assez alarmantes. C’est peut-être par ce biais-là qu’il faut réfléchir".


Le syndicaliste estime dans les "4 Vérités" mardi 13 octobre qu’il y a "à la fois des mesures individuelles à prendre, nous avons tous compris qu’il fallait revoir nos exigences en termes de gestes barrières, mais aussi des mesures strictes. Je ne suis partisan ni de l’un ni de l’autre, mais elles sont nécessaires pour les hôpitaux".

Une revalorisation du RSA pour lutter contre la pauvreté

Mais la crise économique s’aggrave également. "Avec la crise sanitaire, la pauvreté a explosé, estime Laurent Berger. Il suffit de voir une distribution alimentaire pour s’en rendre compte, mais le problème, c’est qu’on est incapable de mesurer la pauvreté. C’est scandaleux". Le secrétaire général de la CFDT envisage deux pistes pour remédier à la pauvreté : un "chèque relance de 500 euros" et "une revalorisation du RSA", malgré son rejet par le Premier ministre Jean Castex. Le RSA est actuellement de 560 euros.

Laurent Berger, patron du syndicat réformiste CFDT. 
Laurent Berger, patron du syndicat réformiste CFDT.  (FRANCE 2)