Coronavirus : des dépistages préconisés dans les Ehpad

Lors de la première vague, un Ehpad sur deux était touché par le coronavirus. Une situation catastrophique, que le gouvernement veut éviter de revivre à tout prix.

France 3

Dans certains Ehpad, les tests antigéniques pour détecter la Covid-19 sont presque devenus une routine. Le personnel se soumet régulièrement à ce type de prélèvement, facilitant ainsi des gestes précis. "C’est désagréable, après comme on travaille avec des personnes fragiles, on n’a pas le choix. Ce n’est pas obligé, mais fortement recommandé", constate Priscilla de Sousa, aide-soignante.

Des résultats délivrés en 15 minutes

À Vernon, dans l’Eure, le personnel de l’Ehpad est fortement incité à se faire tester. Lors de la première vague de l’épidémie, 15 résidents y sont décédés de la Covid-19. L’intérêt de ces tests, c’est bien leurs résultats express. En 15 minutes, il est possible de savoir si l’on est porteur du virus. "Cela permet de pouvoir retourner rapidement en service si le test est négatif ou bien d’être directement isolé si le test est négatif", indique Élodie Theault, coordinatrice de l’équipe mobile de prélèvement nasal.

Le JT
Les autres sujets du JT
Coronavirus : des dépistages préconisés dans les Ehpad
Coronavirus : des dépistages préconisés dans les Ehpad (FRANCEINFO)