Confinement : un week-end particulièrement contrôlé

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Confinement : un week-end particulièrement contrôlé
FRANCE 2
Article rédigé par
O.Feniet, J.Vitaline, N.Dahan, M.Dana, P-J.Perrin, P.Miette, France 3 Régions - France 2
France Télévisions

Avec l'arrivée des beaux jours, le gouvernement redoute que les mesures de restriction ne soient pas vraiment respectées. Les contrôles sur tout le territoire sont renforcés dans les gares, les péages, les aéroports, mais ce sont aussi les rassemblements en extérieur qui sont surveillés.

Quand l'arrivée du printemps rime avec reconfinement, la tentation est grande pour certains de céder à l'appel du grand air, parfois au mépris de certaines règles. Une envie de respirer, de se rassembler, se fait sentir. Les contrôles sont donc intensifiés pour le week-end du samedi 27 et dimanche 28 mars, comme à Cassis, dans les Bouches-du-Rhône. Avec les quelques degrés gagnés sur le thermomètre, les contrôles sont renforcés. "Il fait beau, la tentation est grande pour la population de s’affranchir du respect de certaines règles qui peuvent parfois être pesantes", explique la commandante Vanessa Lenfant.

Un tour de vis annoncé

Les contrôles visent surtout les aéroports et les gares, où les voyageurs en provenance de départements confinés doivent présenter obligatoirement une attestation avec un motif impérieux. Les policiers font preuve de clémence en gare de Bordeaux (Gironde) ce samedi 27 mars. Peu de verbalisations ont été dressées, mais un tour de vis est annoncé par les autorités, face à la flambée épidémique. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.