Confinement : un justificatif de domicile suffira pour les déplacements dans un rayon de 10 km

L'attestation en journée ne sera pas nécessaire pour les personnes désireuses de se promener autour de leur domicile.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des contrôles de police pour faire respecter le couvre-feu, le 19 février 2021, à Montauban (Tarn-et-Garonne). (PATRICIA HUCHOT-BOISSIER / HANS LUCAS)

Le gouvernement renonce à l'attestation en journée pour les promenades dans un rayon de 10 km autour du domicile. Pour les personnes concernées par le nouveau confinement, "un justificatif de domicile suffira", a assuré à France Télévisions une source gouvernementale, samedi 20 mars. 

"L'attestation et la justification du motif du déplacement continueront d'être requises pour les déplacements de plus de 10 kilomètres (soit au sein du département, soit pour des déplacements inter-régionaux)", explique  samedi Matignon dans un communiqué. "Pour les Français qui possèdent une pièce d'identité où ne figure pas la bonne adresse de résidence, ou qui sont confinés dans un lieu pour lequel ils ne disposent pas de justificatifs de domicile (type facture EDF), il serait toujours possible d'utiliser le système d'attestations de déplacement", avait indiqué Matignon plus tôt à l'AFP.

Vingt-et-un millions d'habitants, dont les douze millions de la région parisienne, sont soumis depuis samedi, pour au moins quatre semaines, à des restrictions bien plus légères que le premier confinement national d'il y a un an. Ils sont répartis sur seize départements (les huit d'Ile-de-France, les cinq des Hauts-de-France, la Seine-Maritime, l'Eure et les Alpes-Maritimes).

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Confinement

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.